Rôti de paleron de boeuf mijoté en cocotte, extra moelleux…

Rôti de paleron de boeuf mijoté en cocotte, extra moelleux…

Ce rôti de boeuf mijoté en cocotte est absolument génial et en plus, il est inratable !! Je suis très heureuse de partager cette recette avec vous et j’espère qu’elle vous procurera, tout comme à nous, beaucoup de plaisir à table… Une fois mijoté, votre rôti de boeuf sera extra moelleux et se coupera tout seul à la fourchette, quel régal. Un peu à la façon du boeuf effiloché, vous voyez ?

Pour faire votre rôti « pas comme les autres », je vous propose d’utiliser un morceau assez inhabituel pour un rôti : un morceau de paleron de boeuf. Vous allez cuire ce morceau de paleron comme un rôti, entier, et le faire mijoter tout doucement…plusieurs heures… Votre morceau de boeuf va ainsi compoter tranquillement dans sa cocotte jusqu’à devenir extra moelleux, extra tendre, extra juteux… Au final, je vous promets que c’est du bonheur dans l’assiette.

Rôti de paleron de boeuf en cocotte

La durée de cuisson est variable selon la viande et sera toujours différente. Cela va de 2h30 jusqu’à 3-4h, ça dépend vraiment de la tendreté de la viande… Il vous faudra être curieux, soulever la cocotte, et vérifier.

C’est une recette toute simple, économique, dans laquelle il n’y a pas de vin et que très peu de matière grasse. Pour obtenir un très bon jus de cuisson, j’utilise plusieurs épices : une cuil. à café d’épices viandes rouges (ce mélange d’épices est la star des rôtis et viandes mijotées !), un voile de paprika fumé (cette spécialité de paprika apporte un petit goût fumé naturel et irrésistible, sans avoir besoin d’ajouter des lardons) ainsi qu’un petit mélange d’aromates très végétal. Je vous ai mis tous les liens pour acheter ces épices en ligne dans la liste des ingrédients.

Rôti de paleron de boeuf mijoté en cocotte, extra moelleux

Enfin, c’est bien sûr un rôti que vous pouvez préparer à l’avance car il se fait réchauffer à feu tout doux facilement. Que faire avec les restes ? Effilochez le boeuf restant, placez-le au fond d’un plat à gratin, mouillez l’ensemble avec un peu de jus restant, ajoutez une purée maison par-dessus, saupoudrez de chapelure ou de fromage râpé et faites gratiner au four… Hum… Oui, vraiment, ce rôti de paleron a tout bon 😀

Ingrédients :

  • Un beau morceau de paleron de 1kg à 1,2kg (celui-ci va réduire pas mal à la cuisson, ne prenez pas un morceau trop petit)
  • Epices : 1 cuil. à café d’épices viandes rouges + 1/2 cuil. à café de Pimentón + 1 cuil. à café d’aromates Légumes-soupes de La Cuisine des Epices
  • 1 litre de bouillon de volaille (1 cube de bouillon de volaille délayé dans 1 litre d’eau bouillante)
  • 1 gros oignon
  • 1 belle échalote
  • Ail semoule
  • Sel, huile

Préparation :

  • Préparez environ 1 litre de bouillon de volaille et maintenir l’ensemble très chaud.
  • Dans une cocotte en fonte, d’une taille adaptée au morceau à cuire, faire fondre les oignons émincés dans un peu d’huile. Les mettre de côté.
  • Ensuite, à feu vif, mettre à dorer votre morceau dans la cocotte sur toutes ses faces.
  • Une fois la viande bien dorée, remettre vos oignons dans la cocotte, répartir sur la face du dessus de votre rôti : l’échalote émincée, l’ail semoule, les épices.
  • Ajouter un peu de bouillon de volaille (bouillant !!!) jusqu’à 1/3 de hauteur du rôti : ne pas verser le bouillon sur la viande pour que les épices restent bien sur la viande, attention à la fumée lorsque vous allez verser le bouillon. Réserver le reste du bouillon. Cuire l’ensemble à gros bouillon quelques minutes.
  • Couvrir ensuite la cocotte avec une feuille de papier sulfurisé, rajouter dessus une feuille de papier aluminium, fermer la cocotte et la luter. Poursuivre la cuisson à feu doux : sur la plaque électrique thermostat 2-3 (petite ébullition, pour moi, c’est plutôt 2).
  • Après 1h de cuisson, retournez votre rôti, poursuivre la cuisson en surveillant régulièrement : votre rôti ne doit jamais cuire à sec, s’il manque du bouillon, complétez avec un peu de bouillon réservé que vous prendrez soin de faire bouillir avant de le verser dans la cocotte pour ne pas stopper la cuisson. Ne noyez pas votre rôti : maximum à 1/3 du rôti. De même, ajustez la cuisson pour maintenir une petite ébullition, il se peut qu’après 2h de cuisson, vous soyez amené à baisser un peu la chaleur pour que la cuisson ne soit pas trop forte.
  • Votre rôti sera cuit lorsque, avec une fourchette, vous parviendrez à détacher facilement la viande. Votre rôti doit être très très tendre…
Infos pratiques...
recipe image
Recette :
Rôti de paleron de boeuf mijoté en cocotte, extra moelleux
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
51star1star1star1star1star Based on 23 Review(s)


2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>