Poires pochées au vin rosé, fleurs d’hibiscus et épices

Poires pochées au vin rosé, fleurs d’hibiscus et épices

Ces poires pochées au vin rosée doivent être préparées la veille. Le résultat final est sublime, tant pour les yeux que pour les papilles ! Le secret de cette couleur ? Le vin rosé, associé aux fleurs d’Hibiscus… La fleur d’hibiscus va diffuser une belle teinté rosée pendant sa macération, naturellement. Une couleur qui sera soutenue par le vin rosé.

Traditionnellement, on fait plutôt pocher les poires dans du vin rouge. Mais l’été, je trouve cela un peu lourd. Le vin rosé présente l’avantage d’être plus léger que l’on dégustera plus volontiers par temps chaud. Ceci dit, choisissez un bon vin rosé, pas trop acide car l’hibiscus apporte un peu d’acidité.

Poires au vin rosé et hibiscus

Les photos vous proposent une suggestion de présentation, mais vous pouvez opter pour une présentation plus simple, dans un verre transparent par exemple ou en verrine.

Ingrédients :

  • 3 poires conférence mûres
  • 1 cuil. à café d’épices Desserts façon Grand Mère
  • 2 cuil. à café d’Hibiscus (karkadé)
  • 1/2 bouteille de vin rosé (souple, sec et fruité)
  • 1 cuil. à soupe de miel crémeux
  • 2 cuil. à café de gelée de groseilles
  • Sucre gélifiant à confiture (Fruttina Super du Dr Oetker par exemple)
  • Jus de citron

Préparation :

  • La veille :épluchez les poires, sauf la queue, ôter le cœur avec les pépins. Les asperger de jus de citron.
  • Immerger les poires dans le vin rosé (récipient pas trop large pour que les poires soient immergées). Y ajouter les fleurs d’hibiscus brisées.
  • Le lendemain :
  • Retirer les poires. Filtrer le vin dans un petit récipient. Dans ce dernier, y ajouter le miel, la gelée de groseilles et les épices, bien mélanger jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène (goûter, et éventuellement, rajouter un peu de miel si ce n’est pas assez sucré).
  • Filtrer à nouveau ce mélange dans une petite casserole. Y mettre les poires, faire chauffer à feu vif jusqu’à réduction du vin d’un tiers environ, tourner régulièrement les poires pour une cuisson homogène (5 à 10 minutes suffisent). Avant arrêt de la cuisson, assurez-vous que les poires soient cuites avec la pointe d’un couteau (la lame doit s’enfoncer sans résistance).
  • Une fois cuites, les mettre de côté sur une assiette.
  • Terminer la réalisation du sirop à feu doux, en ajoutant un peu de sucre gélifiant. Dès que le sirop aux épices nappe la cuillère, c’est fini !
  • Servir sur une assiette, ou dans un verre.

Astuce

Pour des poires ultra brillantes…faites fondre un peu de gelée de groseilles quelques secondes au micro-ondes, juste avant de servir. Une fois liquide, nappez les poires de cette gelée avec un pinceau…

Plus de recettes sur la fleur d’hibiscus ici.

Le sucre gélifiant à confiture permet d’affiner l’onctuosité du sirop aux épices, le résultat est impeccable ! Si une fois froid, vous trouvez que le sirop est trop épais, vous pouvez le diluer avec un peu de jus d’eau, par exemple. A l’inverse, s’il n’est pas assez épais, faites chauffer le sirop de nouveau, puis rajoutez un peu de sucre gélifiant.

Infos pratiques...
Recette :
Poires pochées au vin rosé, fleurs d'hibiscus et épices
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
5 Based on 1 Review(s)


6 commentaires

  1. Tiuscha

    Sympa, j’aime ton ajout de gelée de groseille; j’en avais fait aussi avec du karkadé (version sans alcool) et piqué d’éclats de praline rose, rose à souhait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>