Confiture d’abricot à la Fève de Tonka

Confiture d’abricot à la Fève de Tonka

Je suis heureuse de partager avec vous cette recette originale de confiture d’abricots et fève de tonka que j’ai faite il y a quelques jours. Mon 1er essai était un peu décevant car j’avais mis trop de fève de tonka : 1 fève pour 900g de fruits. C’était un peu trop à mon goût car je fais mes confitures avec peu de sucre, donc les arômes des fruits et des éventuelles épices ajoutées sont décuplés. C’est pourquoi j’ai fait un 2ème essai avec 1/2 de fève de tonka pour 900g d’abricots…c’était parfait :-) !

L’abricot et la Fève de tonka…

Avec cette recette, inutile d’ajouter les amandes des noyaux d’abricots 😀 ! La fève tonka apporte en effet des arômes doux et bien présents d’amande, un peu vanillés avec une petite pointe d’amertume délicieuse qui ressort en final. Ce mariage entre l’abricot et la fève tonka est vraiment très raffiné. J’ai dosé ma fève de tonka spécifiquement pour cette recette qui ne contient pas trop de sucre. Je trouve qu’1/2 fève de tonka est vraiment suffisante car ses arômes se renforcent pendant la semaine qui suit la réalisation de votre confiture. Si vous en mettez trop, pour cette quantité de sucre, vous risquez d’être déçu au bout de quelques jours.

Confiture d'abricot - fève tonka

Ceci étant, je recommande cette confiture plutôt pour la journée : en accompagnement d’une coupe glacée, sur des crêpes, du fromage blanc…elle est exceptionnellement bonne ! Par contre, j’ai un peu plus de mal avec cette confiture le matin. Mes papilles sont un peu déroutées par les parfums de cette confiture originale. Donc la journée, c’est bien.

Pourquoi utiliser de l’agar agar dans ma confiture d’abricot ?

Cette confiture ne contient pas trop de sucre (30% de sucre ajouté), ce qui est un peu moins que les recettes traditionnelles habituelles qui vont jusqu’à 1 kilo d’abricots pour 1 kilo de sucre. Toutefois, pour que votre confiture ait une bonne tenue tout en utilisant peu de sucre, il faut recourir à l’agar-agar (seulement 1/2 cuil. à café rase / 900g de fruits). Egalement, le temps de cuisson est réduit : une quinzaine de minutes en tout. Le résultat est vraiment sympa comme vous pouvez le voir sur la photo.

Quand on utilise davantage de sucre, on n’est pas du tout obligé d’utiliser de l’agar agar car l’abricot est un fruit naturellement riche en pectine. Mais lorsqu’on veut réaliser comme ici une confiture avec un peu moins de sucre, l’agar-agar permet d’apporter de la tenue, qui serait trop liquide sinon.

Côté texture, je craque pour les textures lisses et onctueuses mais avec quelques petits morceaux dedans. Dans la recette, je vous explique comment faire pour obtenir cette belle texture, c’est vraiment très facile. Le résultat est génial, en tout cas, comme je l’aime 😉 Mais vous n’êtes pas obligé de procéder ainsi.

Photo : adorable petite cuillère artisanale de Birmanie, en nacre et bois de rose à découvrir sur La Galerie Equitable.

Ingrédients :

  • 900g d’abricots bien mûrs et parfumés, coupés en 2, sans les noyaux (900g = poids une fois les abricots dénoyautés)
  • 1/3 à 1/2 d’une petite fève de tonka râpée : vous pouvez en acheter en ligne ici, ce n’est vraiment pas cher et cela dure longtemps ! Découvrez ici ma compilation de recettes avec la fève de tonka
  • 300g de sucre semoule
  • 1 cuil. à soupe bombée de sucre vanillé
  • Le jus d’1 citron
  • 1/2 cuil. à café rase d’agar agar en poudre

Préparation de votre confiture d’abricot à la fève de tonka :

  • La veille : mettre vos abricots coupés en 2 dans un grand récipient, verser le sucre dessus + le sucre vanillé + le jus de citron. Bien mélanger. Couvrir et mettre au frais
  • Le lendemain, après macération, versez vos abricots + leur sirop + la fève de tonka râpée dans une bassine à confiture (ou le récipient dans lequel vous allez faire cuire votre confiture).
  • Mettre à cuire à gros bouillons, bien mélanger. Comptez 10 minutes de cuisson à partir de l’ébullition. Remuez régulièrement, écumez vers la fin de la cuisson.
  • Versez votre confiture dans un blender (ou Vorwerk), mixez fort afin d’obtenir une belle texture soyeuse (45sec. au Vorwerk, sur le 8). Note perso : je réserve quelques oreillons d’abricots à part, je mixe fort pendant 45 secondes, je les remets dans mon mixeur, puis je mixe 10 secondes à petite vitesse. Cela me permet d’avoir une jolie texture que j’adore : lisse et onctueuse, avec quelques morceaux dedans. Mais après, vous faites comme vous aimez !
  • Remettre votre préparation dans votre faitout, remettre à cuire à gros bouillons. Récupérer 2 cuil. à soupe de cette préparation. Mélanger avec 1/2 à café rase d’agar-agar. Intégrer ce mélange dans votre faitout, poursuivre la cuisson 3 minutes en remuant régulièrement.
  • Pour conserver votre confiture d’abricot à la fève de tonka, mettez-la encore bouillante dans des pots propres, stérilisés et secs. Si ce sont des pots à vis, fermez bien et retournez vos pots jusqu’à complet refroidissement !

Je vous conseille de patienter 4/5 jours avant de la déguster, ceci afin que les arômes de l’abricot et la fève de tonka se développent bien.

Résumé
Nom de la recette
Confiture d'abricot à la Fève de Tonka
Publié le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps total
Note moyenne
5 Based on 2 Review(s)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>