Ma poule au pot façon « cocotte de luxe » ;)

Ma poule au pot façon « cocotte de luxe » ;)

Depuis quelques centaines d’années, la recette de la fameuse Poule au Pot fait partie des annales culinaires historiques. Un plat complet qui, de base, n’est pas cher du tout. Cette recette est avant tout un plat mijoté, dont la cuisson sera douce et longue, afin de réserver de savoureuses surprises gustatives…

J’ai rendu cette poule au pot « festive » en y ajoutant une délicieuse farce ainsi qu’une sauce crémeuse aux morilles. Ne trouvez-vous pas que ce plat aurait tout à fait sa place sur une table de fêtes ?

Poule au pot farcie, aux morilles

La chair est fondante, parfumée…quant à cette sauce qui l’accompagne, elle est très raffinée, onctueuse tout en restant légère. On la déguste toute seule, par gourmandise…

En final, j’ai saupoudré ma « cocotte de luxe » avec des fines herbes. Je peux vous assurer qu’elles font toute la différence. Ces petits arômes frais, parfumés avec cette fine note d’estragon apportent beaucoup de raffinement à cette recette. Indispensables.

Ingrédients :

    Les épices et herbes :

  • 1 cuil. à s. d’épices à court-bouillon (je vous recommande vraiment celles de ce lien, leur composition est essentielle car elle apporte des saveurs incroyables aux bouillons des viandes et des poissons)
  • 1 cuil. à s. de mélange aromatique « Légumes, soupe »
  • Fines herbes
  • Votre liste de courses :

  • Légumes : carottes, poireaux, navets, 2 oignons (évitez les pommes de terre) : choisissez un bon équilibre de légumes. De bons légumes = un bon bouillon pour votre poule au pot. Trop de navets apporterait une saveur un peu trop forte dans cette recette. En revanche, les carottes apportent un petit côté sucré très agréable.
  • 300 g de veau haché + 300 g de farce porc et veau
  • 2 cubes de volaille
  • 2 cuil. à s. d’Armagnac
  • 3 œufs
  • Un peu de sel
  • Crème fraîche épaisse entière (1 pot de 50 cl)
  • Un sachet de morilles surgelées et décongelées quelques heures avant
  • Un peu de beurre noisette
  • Sauceline
  • 1 ou 2 jus de citrons

Préparation du bouillon :

Je commence par faire cuire mes légumes à part car je n’aime pas du tout que mes légumes mijotent avec le gras de la viande. Bien sûr, j’utilise le bouillon de cuisson des légumes pour faire cuire ma poule au pot.

  • Épluchez, pelez les légumes. Les faire cuire dans environ 2 litres d’eau salée et les sortir du bouillon. Les laisser égoutter.
  • Mettre les épices à court-bouillon dans un sachet en papier afin de faire une nouette : filtre à thé, à café ou dans une boule à thé. Plongez cette nouette dans votre bouillon et laisser frémir.

Préparation de votre cocotte :-) :

  • Vérifiez l’intérieur de votre poule en retirant les amas graisseux ici et là. Vérifiez aussi l’extérieur en flambant éventuellement les plumes restantes.
  • Préparez la farce en mélangeant : 300 g de veau haché + 300 g de farce porc et veau + le cube de volaille émietté + l’Armagnac + le mélange aromatique « Légumes, soupe » + 1 œuf + 1 grosse cuil. à s. de crème fraîche
  • Travaux de broderie 😉 :

  • Glissez la farce à l’intérieur de la poule et coudre avec une aiguille en rapprochant les bords de la peau du ventre afin que la farce ne s’éparpille pas dans le bouillon.
  • Mettre la volaille dans le bouillon frémissant. Laisser cuire le temps nécessaire afin que la poule présente les signes de cuisson finale : la chair des ailes ou des cuisses va commencer à se détacher un peu des os. Mais ceci peut prendre facilement 1h30 à 2h de cuisson. Si cuite, alors stoppez la cuisson.

Préparez les morilles :

  • Faites-les dégeler et rincez bien l’intérieur pour enlever le sable, séchez-les avec du papier absorbant.
  • Les mettre à dorer doucement dans une poêle avec un peu de beurre.

Préparez la sauce :

  • Dans une casserole, versez votre volume de bouillon de cuisson de la poule (utilisez une passoire pour filtrer et avoir un bouillon lisse). Faire démarrer l’ébullition, y ajouter 1 cube, du sel si nécessaire et après avoir gouté le bouillon.
  • Depuis de longues années, je ne fais plus de roux qui rajoute de la matière grasse, je préfère utiliser de la Sauceline Maïzéna. Pour lier votre sauce : versez votre Sauceline en pluie en vérifiant le début de l’onctuosité.
  • Une fois l’onctuosité désirée obtenue, j’ajoute en fonction du volume : 1 ou 2 jaunes d’œufs mélangés à de la crème épaisse (entre 200 et 300 g) + le jus de citron et votre poêlée de morilles. Bien mélanger.
  • Faire mijoter le tout sans bouillir, goûter et rectifier éventuellement : le sel et l’acidité en ajoutant ou non un peu de jus de citron.

Voilà, c’est prêt ! Il ne vous reste plus qu’à découper votre poule au pot et la farce. Puis nappez le tout généreusement de votre divine sauce crémeuse aux morilles… Je vous conseille très fortement de saupoudrer sur votre assiette une pincée généreuse de fines herbes (pas autre chose, juste des fines herbes), j’insiste, c’est le petit plus qui fait la différence…

Vous pouvez servir votre poule au pot avec vos légumes que vous aurez fait sauter, dorer et caraméliser dans une poêle avec un peu d’huile. Vous pouvez accompagner ces légumes avec un peu de riz ou des pâtes fraîches.

Infos pratiques...
recipe image
Recette :
Ma poule au pot façon
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
51star1star1star1star1star Based on 2 Review(s)


1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>