Coq en sauce aux morilles et au vin de Saint-Emilion

Coq en sauce aux morilles et au vin de Saint-Emilion

Le coq au vin est la recette parfaite pour les « grandes tablées » ! Facile à préparer, ce plat se réchauffe parfaitement et n’en sera que meilleur. Comptez 3 à 5 heures de mijotage, selon la taille du coq.

Cette recette peut donc se préparer la veille et sera très appréciée lors d’une soirée en grande famille ou entre amis.

Comment préparer un coq au vin

Pour préparer mon coq en sauce, j’ai opté pour un Saint-Emilion. Mais vous pouvez très bien choisir un autre vin : un Gevrey-Chambertin par exemple -le coq au Chambertin étant un grand classique- ou tout autre vin charpenté de qualité qui vous plaira…car une bonne sauce se prépare toujours avec un bon vin.

Vous pouvez servir cette recette avec des croûtons de pain maison que vous aurez fait dorer à la poêle dans un peu de beurre et d’huile (ou des tranches de pain de mie, ça marche bien aussi 😉 ). Et en accompagnement : une purée maison ou des tagliatelles fraîches seront parfaites !

Le coq au vin de Perry Taylor

Le « coq au vin » vu par Perry Taylor :-)

Ingrédients :

  • 1 coq (généralement, il pèse 4 à 5kg) : demandez à votre boucher de le mettre en morceaux
  • 2,5 bouteilles de Saint-Emilion ou un autre vin qui vous convient.
  • 1 grosse cuil. à s. de sucre
  • 4 belles échalotes émincées
  • 2 oignons émincés
  • lardons
  • huile
  • 3/4 de cuil. à café de Pimentón (paprika fumé)
  • 1 bonne cuil. à café de poudre de carottes (ou 3 à 4 carottes parfumées)
  • 1 cuil. à café de chicorée liquide
  • 2 cubes de bouillon de volaille
  • 1 sachet de morilles surgelées (Picard ou Thiriet)
  • Un peu de sauceline de Maïzena
  • Sel, poivre

Préparation :

LA VEILLE :

  • Parer chaque morceau du coq : la peau qui est très épaisse, les esquilles osseuses suite à la découpe…
  • Mettre de l’huile dans une poêle y verser les échalotes et oignons émincés et laisser fondre à feu doux, poêle couverte, jusqu’à ce que l’ensemble devienne translucide. Ajouter la cuil. à s. de sucre et mélanger. Ajouter les lardons et bien mélanger le contenu de la poêle. Faire cuire à feu doux le tout jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau. Augmenter le feu afin de faire blondir et caraméliser le contenu de la poêle. Verser le contenu de la poêle dans une grosse et grande cocotte huilée (qui accueillera votre coq en sauce, donc).
  • Faire dorer les morceaux de coq dans la poêle précédemment utilisée en ajoutant un peu d’huile s’il le faut car la viande n’est en général pas grasse du tout. Mettre au fur et à mesure les morceaux dorés dans la cocotte.
  • Ajouter tout le vin.
  • Démarrer la cuisson à feu vif en ajoutant : le Pimentón + la poudre de carotte (ou les carottes) + les cubes de volaille émiettés + la chicorée. Salez à votre convenance.
  • Faire mijoter en baissant le feu (sur une plaque électrique thermostat 2).
  • Lorsque la viande vous semble sur le point d’être parfaitement cuite, ajoutez les morilles qui auront été rincées soigneusement à l’eau pour enlever le sable. Faire mijoter 15 à 20mn de + puis liez votre sauce avec la Sauceline de Maïzena (pour lier la sauce, je préfère retirer la viande et les morilles de la cocotte). Goûtez votre sauce et rectifiez l’assaisonnement sel/poivre à votre convenance.
Résumé
Nom de la recette
Coq en sauce aux morilles et au vin de Saint Emilion
Publié le
Temps de préparation
Temps de cuisson
Temps total
Note moyenne
5 Based on 5 Review(s)


2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>