Bûche de Noël façon bijou | Forêt blanche : Cerises amarena, chocolat blanc…

Bûche de Noël façon bijou | Forêt blanche : Cerises amarena, chocolat blanc…

 

 

Lorsque j’ai vu cette recette (sur le Hors série de Cuisine Actuelle), je me suis dis que ça avait l’air simple, accessible, et surtout, délicieux, bref, une recette idéale pour Noël ! Mission réussie pour le côté « délicieux » : c’était très fin, doux, léger et avec un peu d’exercice, aussi beau que sur la photo du magazine.

Quand j’emploie le terme « mission« , ce n’est pas par hasard, car pour ce qui est du côté « simple« …comment dire…

Faire une bûche = c’est un peu LA mission de Noël ! Franchement, soyons honnête, ça n’a rien de simple et qu’on ne vienne plus m’expliquer « Mais si mais si, tu vas voir, faut vraiment essayer !! » « La bûche ? Trop facile… »

Mouais…c’est ça, et le Père Noël…il descend de la cheminée…bla bla bla…

Il faut dire que je ne m’étais pas lancée dans une bûche traditionnelle avec de la crème au beurre, naaaan, celle-ci est une bûche avec une base de crème chantilly : ce qui veut dire, par exemple, attention aux chocs thermiques…! (En termes simples, si la génoise est trop chaude, la crème risque de fondre…).

Bien sûr, tout ceci n’est absolument pas précisé dans la recette, bah oui sinon ce n’est pas drôle…la « magie » de Noël…

Du coup, je destine cette recette plutôt aux initiés en matière de cuisine. Et j’ai revu toute la recette en y apportant tous mes conseils (et ils sont nombreux) ! Et période de crise oblige, j’ai estimé le coût moyen par personne de ma bûche, et là, je suis tombée des nues !

Nul doute, c’est bien plus économique de faire une bûche soi-même que de l’acheter !

12€ environ de matières premières (amaretto acheté en flasque, cerises amarena trouvées en petites boîtes chez l’épicier…), soit 1,5€ par personne !

Bref, une bûche comme celle-ci coûterait près de 30€ chez un bon pâtissier, soit 3,75€ par pers. ! Et en plus, vous ne retrouveriez pas le plaisir de faire soi-même son propre dessert de Noël, en famille ! Car c’est vrai que même si c’était laborieux, on a eu quelques moments de fou rire en la faisant, et ça, ça n’a pas de prix…

  • Difficulté : ♣ ♣ ♣
  • Coût : € € €

Ingrédients (pour une bûche pour 8 pers. – environ 1,5€ par pers.) :

  • 4 oeufs
  • 75 gr. de sucre glace
  • 100 gr. de farine tamisée
  • 30 gr. de sucre en poudre
  • 4 cuil. à s. de cerises amarena
  • 5 cuil. à s. d’amaretto
  • 200 gr. de chocolat blanc + 1/2 tablette pour le décor
  • 35 cl. de crème liquide entière dont 30 cl. très très froide
  • Décor : perles argentées…

Préparation :

La génoise :

Préchauffer le four à 180°C. et préparer une plaque (idéalement une plaque à génoise…) recouverte de papier sulfurisé.

Fouetter les jaunes avec le sucre glace jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Y ajouter la farine tamisée petit à petit. Incorporer en 2 fois les blancs montés en neige ferme avec le sel.

Note : et à ce moment là, vous vous dites, mince, vite vite, il faut monter les blancs… Grosse panique à bord, d’où l’idée de…vous faire assister ! Ainsi, pendant que vous montez vos blancs en neige, l’autre fouette les jaunes…etc…

Verser la préparation sur une plaque en la lissant (environ 0,5 cm d’épaisseur) et en lui donnant une forme rectangulaire. Enfournez immédiatement.

Pour le temps de cuisson, c’est aléatoire, certains diront 5 minutes, chez nous, ce fut 20 min…Donc surveillez, et dès qu’elle commence à devenir légèrement dorée, c’est bon !

Sortir la génoise du four, la retourner sur un torchon humide, retirer le papier de cuisson et la rouler (avec le torchon sauf si vos doigts supportent une t° de 180°C). Quelques secondes plus tard, retirer délicatement le torchon et laisser refroidir la génoise (dehors si vous en avez la possibilité).

Note : oui, cette étape, c’est un peu « Koh Lanta », alors préparez tout à l’avance : le torchon, l’endroit où vous allez retourner la génoise sortant du four…etc.

Préparation de la crème chantilly :

Mettre les 30 cl. de crème liquide au congélateur, avec le récipient dans le quel vous allez monter la chantilly.

Faire fondre le chocolat blanc au bain marie avec 5 cl de crème. Une fois fondu, laissez-le refroidir.

Note : au bain marie et pas au micro ondes ! Sinon, vous risquez de voir la matière grasse se dissocier du chocolat blanc, et prendre une texture étrange…et pour rattraper ça, c’est galère…

Mélanger 1 sachet de crème-fixe avec 30 gr. de sucre en poudre. L’ajouter à la crème qui était au congélateur, bien mélanger. Puis montez votre chantilly très ferme dans le récipient mis au congélateur.

Avec une maryse, incorporez doucement la chantilly avec le chocolat blanc.

Finalisation de la bûche :

Sur une surface plane, déroulez 2 longs morceaux de film qui serviront à enrouler la buche pour lui donner sa forme.

Préparez votre génoise près du plan où vous la filmerez.

Imbibez légèrement d’amaretto la génoise : uniquement le morceau qui se trouvera  au milieu de la bûche. Etalez les 3/4 de la chantilly au chocolat blanc à l’intérieur la génoise. Déposez les cerises tout le long.

Et là, comme dans la série « Urgence », faites 1, 2, 3, et transférez votre bûche pleine de crème sur le film !! Et roulez-là !

Note : l’idée est de la rouler dans un sens d’abord : pour lui donner sa forme « cylindrique », puis de remettre du film sur les côtés pour ne pas que la crème s’échappe… Enfin, de toute façon, vous allez vite comprendre ce qui se passe et pourquoi j’ai précisé de préparer à l’avance son film alimentaire… !

Mettez votre bûche au frais, pendant au moins 3 heures, ainsi que le restant de crème chantilly au chocolat blanc.

Pendant ce temps, découpez de petits copeaux de chocolat blanc avec un éplucheur.

Pour finaliser votre bûche, étalez le reste de crème dessus, et parsemez de copeaux de chocolat blanc, de petites perles argentées… Enfin…laissez libre cour à votre imagination !

Astuce :

A la place des cerises amarena, on pourrait très bien imaginer utiliser des fruits confits, ou encore différent : des petits morceaux d’ananas caramélisés, en remplaçant l’amaretto par du Rhum…. Avec le chocolat blanc, ça peut vraiment être sympa !

Note finale : je crois que c’est la recette la plus longue que j’ai écrite de toute l’histoire de ce blog, félicitation et merci à ceux qui l’ont lue jusqu’au bout !

Infos pratiques...
recipe image
Recette :
Bûche de Noël cerises amarena, chocolat blanc
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
51star1star1star1star1star Based on 2 Review(s)

14 comments

  1. chefNini

    Je la trouve superbe cette bûche ! Je viens de faire une bûche un peu dans le genre, sauf que j’ai garni ma génoise de crème au citron et j’ai décoré avec une mousse au chocolat blanc un peu comme la tienne. Le verdict est pour demain 😉

  2. Les épices rient

    @ Nélé : voui…quand j’ai fait l’atelier photo « spécial bûche » l’après midi, je n’ai pas voulu la découper avant de la servir le soir, elle était trop jolie 😉 !
    Et là…autant te dire qu’il n’y en a plus une miette !

    @ chefNini : j’espère qu’elle sera aussi bonne que la mienne, le chocolat blanc en bûche, c’est détonnant !

  3. Les épices rient

    Wahou Virginie ! Quel défi pour ce soir !

    Un conseil (pour les gourmandes) : ne pas trop la goûter pendant la préparation, au risque, le soir, d’en avoir déjà assez mangé 😉 !

    Si tu as besoin d’un conseil, n’hésite pas, mais normalement, si tu lis bien la recette avant de la faire, et que tu suis tout dans l’ordre, tu devrais t’en sortir 😉 !!

    Le résultat est super, accompagné d’un petit coulis en plus (fruits rouges…), ça peut être sympa aussi !

    Il ne me reste plus qu’à te souhaiter…bon courage !
    Ainsi qu’un très bon réveillon…

  4. annie m.

    je l’ai réalisé l’année dernière, excellente, je l’a refait cette année………….
    aucune difficulté,
    recette à garder précieusement !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>