Mes lasagnes maison au bœuf, fondantes et parfumées

Quoi de meilleur que des bonnes lasagnes préparées maison…onctueuses, fondantes, moelleuses…avec une délicieuse sauce bolognaise maison très parfumée…le tout, finement gratiné au four… Avec les lasagnes, vous êtes sûr de faire l’unanimité à table, en toute circonstance et en toute saison ! Que ce soit pour recevoir des amis, faire plaisir à votre famille, séduire votre moitié lors d’un dîner en tête à tête, épater belle-maman…les lasagnes ont tout bon !

Et quel plaisir d’apporter sur la table ce plat convivial qui embaumera toute la pièce avec ses parfums italiens si généreux !

Bien évidemment, préparer des lasagnes maison demande un petit peu de temps. Mais il faut toujours garder à l’esprit que préparer ce plat pour 2 ou pour 10 personnes vous prendra quasiment le même temps. C’est pourquoi je vous propose cette recette au format généreux pour 8/10 personnes. Vous pourrez décider de préparer vos lasagnes dans un seul grand plat si vous êtes nombreux à table ou bien dans différents petits plats pour en faire congeler une partie, par exemple. J’avais opté pour la seconde option d’autant plus que les lasagnes se réchauffent ensuite très bien, elles n’en sont que meilleures !

Notez bien que les lasagnes se mettent au congélateur après avoir cuit au four, bien entendu.

Comment préparer des lasagnes maison ?

La préparation de ce plat est à la portée de tous ! Non seulement les lasagnes sont faciles à préparer mais le résultat en vaut la peine. Rien à voir avec des lasagnes industrielles…oh non, vraiment rien à voir… Ce qui demande du temps, c’est la préparation de la bolognaise maison : cette savoureuse sauce mijotée à la viande et à la tomate… Rien de compliqué, mais il faut que ça mijote… Alors bien sûr, on peut toujours acheter une sauce toute prête type bolognaise, mais c’est vraiment dommage. Car une sauce qui mijote, avec de la bonne viande hachée bien choisie et des aromates très parfumées…cela fait toute la différence !

En ce qui concerne le choix de la viande, vous pourrez adapter ma proposition à vos goûts à vous. Ici, j’ai choisi de mélanger : viande de boeuf + veau + chair à saucisse de qualité. Bien entendu, j’ai utilisé beaucoup d’aromates pour parfumer ma sauce afin de lui apporter des saveurs très italiennes ☀️

Voici ma sauce bolognaise, après mijotage :

Pour apporter le côté moelleux et fondant à mes lasagnes, la sauce béchamel est indispensable. Ici, j’ai réalisé une sauce béchamel sans farine ni beurre (donc, sans roux). Je réalise systématiquement mes sauces béchamel ainsi : du lait + un cube de bouillon de volaille émietté + quelques belles pincées de noix de muscade + sel/poivre…le tout porté à ébullition et là, je verse en fine pluie de la Maïzena Sauceline (pour les sauces blanches). J’en verse un peu à petite ébullition, je mélange avec un petit fouet, doucement, j’attends la reprise de l’ébullition, je vérifie la consistance et je renouvelle l’opération jusqu’à la consistance désirée. J’obtiens toujours de superbes sauces béchamel, toujours réussies, onctueuses et très légères.

Je ne suis pas payée pour faire de la publicité pour ce produit mais je voulais juste partager avec vous ma technique car c’est un produit qui m’aide beaucoup en cuisine. J’utilise le même procédé pour faire la blanquette de veau. On trouve ce produit au rayon des farines, maïzena traditionnelle… Mais attention, la Sauceline est différente de la maïzena traditionnelle ! Celle-ci se dilue à chaud et ne fait aucun grumeau. Voici la photo, si un jour vous avez envie d’essayer :

Quelles pâtes acheter pour préparer des lasagnes maison ?

Pour réaliser mes lasagnes, j’ai utilisé des pâtes à lasagne sans pré-cuisson : parce que d’une part, je n’ai jamais réalisé de pâtes fraîches maison et d’autre part, cela demanderait encore davantage de temps. Les pâtes à lasagnes toutes prêtes s’achètent en supermarché, au rayon des pâtes sèches. Elles sont généralement présentées dans des boîtes avec la mention « sans pré-cuisson » : elles ont donc l’avantage de ne nécessiter AUCUNE PRE-CUISSON. Vous allez monter vos lasagnes directement avec vos pâtes sèches, qui vont cuire et se réhydrater tranquillement dans votre plat, au four, avec le jus de cuisson.

Pour réaliser cette recette, je me suis inspirée d’une recette de la pétillante Edda, auteure du blog Un Déjeuner de Soleil. La lecture de son blog et de ses recettes pleines de soleil me donne immédiatement envie de partir en Italie ! Bien entendu, j’ai adapté sa recette à mes habitudes mais ses explications sont généreuses, précises et pleines de bon sens. Je parcours souvent son blog et je vous invite vraiment à le découvrir…

Ingrédients :

Pour 8/10 personnes (environ…)

  • 1 boîte de pâtes à lasagnes aux oeufs sans pré-cuisson (j’ai utilisé les pâtes Barilla all’uovo, au rayon des pâtes sèches)
  • 500g de boeuf (maigre) haché + 350g de veau haché + 200g de chair à saucisse
  • 100g de lardons nature
  • 1 verre de vin rouge
  • 1 gros oignon (ou 2 petits) émincé(s)
  • 1 grosse échalote (ou 2 petites) émincée(s)
  • 2 belles gousses d’ail finement ciselées
  • Epices : 1 cuil. à s. bombée d’épices Pâtes, tomates & pizzas + 1 cuil. à s. d’Herbes à Pizzas (+ quelques pincées pour le dressage) + 1 cuil. à café rase d’épices El Diablo de La Cuisine des Epices, ainsi que quelques pincées de noix de muscade
  • 1 grosse carotte épluchée, en menu morceaux
  • 1 branche de céleri
  • 2 cuil. à s. de jus de citron
  • 2 boîtes de tomates pelées
  • 1 brique de sauce tomate (350g)
  • Fromage de votre choix pour incorporer dans vos lasagnes et aussi pour gratiner : parmesan, fromage râpé de qualité…
  • 1 litre + 1 verre de lait entier
  • 3 cubes de bouillon de volaille
  • 1 paquet de Maïzena Sauceline (il vous en faudra moins mais c’est mieux d’en prévoir un paquet)
  • Persil frais
  • Sel, poivre, huile, sucre

Préparation :

La bolognaise (à préparer quelques heures avant, voire la veille) :

  1. Dans un grand faitout avec un peu d’huile d’olive, faire revenir l’oignon + la carotte et le céleri en menus morceaux + les lardons + l’échalote émincée. Enfin, ajouter l’ail ciselé, baisser le feu et faire rissoler quelques minutes. Ajouter ensuite la chair à saucisse et la faire colorer en remuant avec une cuillère en bois. Ajouter enfin les viandes de boeuf et de veau et laisser colorer également en prenant soin de remuer pour éviter que la viande fasse des masses (il faut qu’elle reste hachée).
  2. Verser le vin et laisser évaporer. Ajoutez ensuite les tomates pelées + la sauce tomate + les épices + le sucre + 2 cubes de bouillon de volaille émiettés. Saler et laisser mijoter sur une plaque électrique pendant au moins une à deux heures. Votre viande doit mijoter tranquillement et absorber la sauce jusqu’à devenir plus onctueuse. Mélangez régulièrement avec une cuillère en bois.
  3. En fin de cuisson, ajoutez un verre de lait, 2 cuillères à soupe de jus de citron, donnez 3 à 4 tours de moulin à poivre, mélanger et laisser frémir encore quelques minutes. Goûtez votre bolognaise et rectifier l’assaisonnement si besoin (épices, sel, poivre). Votre sauce Bolognaise doit avoir de la personnalité : elle doit être bien relevée, parfumée, suffisamment salée, avec une petite pointe d’acidité pour exhaler toutes ces saveurs… La consistance de votre sauce doit être à la fois onctueuse et fluide en même temps car elle va cuire à nouveau au four, dans le plat.
  4. Une fois que votre sauce être prête…laisser tiédir et mettre au frais (bien couvert) ou utiliser tout de suite.

La béchamel :

  1. Dans une grande casserole, mettre le lait à chauffer avec un cube de bouillon de volaille émietté. Porter à ébullition, puis baisser le feu pour maintenir une petite ébullition. Ajoutez la maïzena sauceline en pluie, progressivement, en laissant l’ébullition reprendre à chaque fois et en vérifiant la consistance avant d’en ajouter à nouveau. Il faut quand même en mettre pas mal pour obtenir une béchamel onctueuse.
  2. Une fois l’onctuosité idéale obtenue, sortir du feu, ajouter de la noix de muscade, du sel, quelques tours de moulin à poivre. Bien mélanger.

Dressage des lasagnes :

  1. Faire réchauffer votre sauce bolognaise si vous l’aviez préparée la veille ou plusieurs heures avant. Mettre votre four à préchauffer à 180°C.
  2. Dans un grand plat (ou plusieurs petits plats), commencez par étaler une fine couche de bolognaise.
  3. Couvrir de pâtes à lasagnes.
  4. Verser une couche de béchamel.
  5. Déposer une couche de sauce bolognaise.
  6. Ajouter un peu de fromage râpé
  7. Renouvelez les couches : pâtes/béchamel/sauce/fromage => jusqu’à épuisement des ingrédients.
  8. J’ai terminé mon plat avec une couche de béchamel puis de sauce bolognaise. Ceci afin de préserver le moelleux des pâtes qui vont mijoter bien tranquillement dans le plat, avec le jus de cuisson tout parfumé… Enfin, j’ai recouvert le tout avec du fromage à pizza + quelques belles pincées d’herbes à pizza.
  9. Enfourner pour 30 bonnes minutes à four bien chaud, position chaleur tournante, pas trop près des rampes du haut. Eventuellement, couvrir d’aluminium à mi-cuisson.

Servir vos lasagnes chaudes, accompagnées d’une salade. Vous pouvez aussi les faire congeler dès qu’elles ont refroidi, pour cela, emballez-les bien hermétiquement. Pour les faire décongeler : les placer la veille au réfrigérateur.

Les textes et photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété de www.lesepicesrient.fr . Toute copie/utilisation/reproduction, même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.
Infos pratiques...
recipe image
Recette :
Mes lasagnes maison au bœuf, fondantes et parfumées
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
51star1star1star1star1star Based on 2 Review(s)

Partager sur les réseaux sociaux

Laissez-moi un petit message au sujet de cet article...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
  • LadyMilonguera
    11 février 2019

    Tes lasagnes sont terriblement appétissantes !

  • Edda
    12 février 2019

    Merci beaucoup pour le clin d’oeil et tes mots !! Et elles sont superbement gourmandes 😉

  • Sarah
    11 mars 2019

    Bonjour !
    En pleine préparation de lasagne… mais une question me turlupine… c’est bien des tomates pelés entières quil faut mettre ?

    • Les épices rient !
      11 mars 2019

      @Sarah : Bonjour Sarah ! Oh, trop bien 😍
      Oui, j’ai utilisé des tomates pelées entières (marque Mutti). Cela étant, même concassées, ça irait ! Cuisinez bien et à bientôt Sarah 😉

  • Sarah
    11 mars 2019

    Ah ouf j’ai eu peur !
    J’ai pas trouver mutti sur mon drive, du coup jai pris chez daucy, javais mutti que en pulpe de tomate…
    Du coup ça mijote poir le moment ! On va se régaler ce soir ! J’ai pris des barquettes en alu pour me faire un petit stock au congélateur! (finissant à 20h quand je suis d’après midi, je facilite les choses pour que mon compagnon se prenne pas la tête !)

  • Sarah
    14 mars 2019

    Bon, c’est lasagnes étaient super délicieux !! Mon chéri d’ordinaire pas assez expressif sur ses ressentie quand je cuisine, à voulu absolument en remanger le lendemain soir !!

    ++ pour ces lasagnes !Je ne ferais que cette recette dorénavant !

    • Les épices rient !
      16 mars 2019

      @Sarah : Bonjour Sarah ! Oh…c’est trop trop bien !! C’est vrai que les lasagnes, c’est LE plat que les hommes adorent 😀 et en plus, je suis certaine qu’elles étaient meilleures le lendemain 😉
      Merci tout plein de prendre le temps de revenir ici pour me faire part de vos essais de recettes, vous lire est toujours un réel plaisir !
      A très bientôt Sarah et cuisinez bien 😉