Bûche café-praliné

Bûche café-praliné

A l’approche des fêtes, je vous propose cette magnifique recette de bûche café-praliné, vue dans le magazine Cuisine et Vins de France. J’ai eu envie de faire cette bûche pour plein de raisons : les parfums, la simplicité des ingrédients et aussi l’aspect traditionnel de cette bûche, à savoir : une bûche de Noël roulée.

Alors, que dire de cette bûche café-praliné si ce n’est qu’elle est parfaite. Les arômes sont bien équilibrés. Le résultat est tip top. En fait, si vous n’avez jamais réalisé de bûche maison mais que vous avez un peu l’habitude de pâtisser, je vous conseille cette recette, ça devrait bien se passer.

Alors bien sûr, je pourrais me contenter de vous recopier la recette telle quelle issue du magazine. Mais comme je suis une fille hyper sympa, je ne vais pas vous faire ce coup-là parce que vous allez rencontrer des soucis. Ah…les recettes des magazines :-)…j’ai donc revu les étapes qui posaient souci et aussi, je vous ai mis plein de conseils pour que vous ne restiez pas en carafe avec votre bûche.

Bûche crème au beurre café et praliné

Alors bien sûr, même si cette bûche est facile à préparer, les 2 étapes délicates sont : le roulage de votre biscuit chaud puis la réalisation de la crème au beurre parfumée au café. En dehors de ces étapes, le reste est facile à exécuter. Si vous avez votre propre recette de crème au beurre que vous maîtrisez, utilisez votre propre recette, ce sera parfait !

J’ai rencontré 2 difficultés dans cette recette. Vous ne devriez pas les rencontrer mais je vous les présente, avec leurs solutions :

– 1ère difficulté : lorsque j’ai réalisé ma crème au beurre, elle est devenue granuleuse. Ceci arrive assez souvent, dans ce cas, il faut la réchauffer tout doucement quelques secondes tout en fouettant et continuer de fouetter ensuite jusqu’à ce que la crème devienne lisse. Voilà, c’est toujours bon à savoir.

– La 2ème difficulté s’est produite le lendemain, lorsque j’ai sorti la crème au beurre pour la travailler afin de recouvrir ma bûche. Là, ma crème au beurre est de nouveau devenue granuleuse en la travaillant. Et plus je la travaillais, plus l’eau mélangée à l’extrait de café ressortait de la crème (l’eau provient du beurre). Je m’en suis sortie en renouvelant l’étape de réchauffage précédemment évoquée et en fouettant bien, puis en laissant ma crème 10 bonnes minutes au frais avant de l’utiliser. Cela dit, j’ai quand même enlevé 4 bonnes cuil. à soupe d’eau. Je n’ai pas très bien compris ce qu’il s’est passé. Je pense qu’il faut simplement sortir la crème au beurre à t° ambiante 2 bonnes heures avant de l’utiliser pour finaliser la bûche. Ceci afin d’éviter de travailler la crème. Cela me semble logique, en tout cas c’est ce que j’ai mis dans la recette. Vous verrez bien.

Ingrédients (pour 8-10 personnes) :

Le biscuit :

  • 4 oeufs
  • 125gr de sucre en poudre
  • 125gr de farine
  • 1 cuil. à s. de sucre vanillé extra (ou 2 sachets de sucre vanillé)
  • 1/2 café de levure

La crème au beurre :

  • 375gr de beurre doux gastronomique, sorti au moins 3 heures à t° ambiante
  • 150gr de sucre en poudre
  • 3 oeufs
  • 2 cuil. à s. d’extrait de café
  • 150gr de pralin

Et aussi :

  • Du papier cuisson
  • Un torchon propre

Préparation (la veille) :

La génoise :

  • Préchauffer votre four à 180°C.
  • Tamisez farine + levure + sucre vanillé. Cassez les 4 oeufs : mettre les jaunes dans un saladier et les blancs dans un autre saladier. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Y ajouter le mélange farine + levure + sucre vanillé en mélangeant bien à la fourchette.
  • Montez les blancs en neige bien ferme. En incorporer 2 grosses cuillères à s. au précédent mélange afin de détendre la préparation. Mélangez bien. Ensuite, continuer à incorporer progressivement les blancs en neige délicatement cette fois à l’aide d’une maryse.
  • Etalez cette pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson. Lissez avec une spatule et enfourner pour 8-10 minutes. Votre biscuit est cuit lorsqu’il est blond et souple au toucher. Pendant que votre biscuit est au four : libérez votre espace de travail pour retourner votre génoise et humidifiez votre torchon propre.
  • Une fois votre biscuit cuit, le sortir du four, mettre votre torchon humide dessus. Puis retourner le tout sur votre plan de travail (avec l’aide de gants de cuisine, je prends la plaque de cuisson en maintenant bien le torchon et hop, je retourne le tout sur mon plan de travail) : vous vous retrouvez donc avec le papier cuisson face à vous. Retirez délicatement le papier cuisson.
  • Ensuite, il faut rouler délicatement le biscuit encore chaude : aidez-vous du torchon. Si vous voulez obtenir une bûche bien ronde, il faut bien serrer quand même. Une fois roulée, enveloppez votre bûche dans le torchon humide et laisser refroidir à t° ambiante.

La crème au beurre au café:

  • Pendant ce temps, préparez votre crème au beurre : dans une casserole, mettre les 3 oeufs + le sucre en pluie. Chauffer à feu doux en mélangeant bien avec une spatule jusqu’à ce que le sucre soit fondu puis sortir du feu et continuer de mélanger régulièrement jusque ce que le mélange refroidisse.
  • Pendant ce temps : travaillez votre beurre en pommade à t° ambiante. Mettre le mélange oeufs + sucre refroidi dans le bol d’un robot batteur. Incorporer petit à petit le beurre pommade tout en battant jusqu’à ce que votre crème doit être lisse et homogène. Là, ajoutez l’extrait de café, bien mélanger. Si vous rencontrez des difficultés dans la réalisation de votre crème au beurre, lisez mes notes au-dessus de la recette et aussi mes conseils au-dessous de la recette.
  • Prélevez 2/3 de cette crème. Mettre le tiers restant au frais. Incorporer la moitié du pralin aux 2/3 de crème, bien mélanger.
  • Reprendre votre biscuit et déroulez-le délicatement. Etalez votre crème au beurre au café de façon homogène sur l’ensemble de la surface. N’oubliez pas les coins, les bords et tout. Puis, roulez votre bûche en serrant un peu (mais pas trop pour que la crème au beurre ne ressorte pas). Filmez-là et mettre au frais. Si vous voulez qu’elle reste bien ronde, veillez déjà à ce qu’elle soit à peu près ronde lorsque vous la filmez. Une fois au frais, retournez-là de temps en temps les 30 premières minutes pour qu’elle reste ronde.
  • Laissez votre bûche au frais pendant 6 heures minimum, voire jusqu’au lendemain.

Le lendemain, la finition :

  • Sortir la crème au beurre du froid 2 bonnes heures avant de finaliser votre bûche.
  • Deux heures plus tard…sortir votre bûche du froid, ôtez le film alimentaire de votre bûche et coupez les extrémités. Dressez-là sur un plat de service. Etalez votre crème au beurre à l’aide d’une spatule sur votre bûche. Puis répartissez le reste de pralin.
  • Remettre au frais 1 heure.
  • Vous pouvez servir cette bûché café-praliné fraîche. Mais moi, je préfère la sortir 30 minutes avant, afin que la crème au beurre se détende un peu. Vous pouvez aussi en profiter pour la décorer.

Conseils utiles à lire, questions que vous pouvez vous poser :

  • Quel accord met-vin pour cette bûche ? Le magazine qui proposait cette recette suggère de servir cette bûche accompagnée d’un Rivesaltes, vin doux naturel du Rousillon.
  • Vous pouvez aussi puncher (= imbiber légèrement à l’aide d’un pinceau) votre biscuit avec un sirop au rhum. Dans ce cas, je vous conseille de puncher la surface de votre biscuit juste avant d’étaler votre crème au beurre.
  • Comment faire ma crème au beurre sans robot mixeur ? Alors ça marche aussi sans robot bien sûr, c’est plus sportif ! Utilisez un fouet à main et procédez de la même manière en fouettant assez fort surtout au début pour éviter que votre crème ne devienne granuleuse.
  • Je viens de réaliser ma crème au beurre et elle me semble un peu liquide, est-ce normal ? Oui tout à fait. Le beurre travaillé est très souple. Vous verrez qu’après un passage au frais, votre crème au beurre prendra une consistance ferme. Si votre crème ne redevient pas ferme, ce n’est pas normal (choix du beurre ?).
  • Ma crème au beurre est devenu granuleuse, que dois-je faire ? Pas de panique, cela arrive. Dans ce cas, réchauffez très doucement votre crème au beurre à feu très très doux (ou bien en réchauffant votre cuve à l’aide d’un chalumeau de cuisine), tout en fouettant bien à l’aide d’un fouet à main. Après quelques secondes de chauffe, sortir la casserole du feu et fouettez très fort (ho hisse !), normalement, votre crème devrait redevenir lisse. Sinon, réchauffez un tout petit peu à nouveau. Sortir la casserole, continuez de fouetter et normalement, cela devrait être bon. Dans tous les cas, votre beurre ne doit jamais fondre, bien entendu.
  • Peut-on mettre moins de beurre dans cette crème au beurre ? Ce sera compliqué, j’ai choisi cette recette car la bûche roulée à base de crème au beurre est un grand classique de la pâtisserie. Toute l’authenticité de la recette réside donc dans cette crème…au beurre :-)
  • Peut-on faire la crème au beurre avec un autre beurre : allégé / mou / ou salé par exemple ? Non, je ne vous le conseille pas…prenez un beurre doux gastronomique.
Infos pratiques...
recipe image
Recette :
Bûche café-praliné
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
51star1star1star1star1star Based on 1 Review(s)

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>