Chapon de Pintade fermier au four, doré et fondant

Le Chapon de Pintade est une belle volaille qui fera un magnifique plat de fêtes mais qui peut aussi être servi en toute autre occasion, toute l’année. Cette volaille possède une viande moelleuse et fondante, d’une grande finesse…elle est très appréciée par les connaisseurs pour sa chair un peu persillée, absolument délicieuse. Alors pour profiter pleinement de ses belles saveurs, nous avons opté à la maison pour une préparation simple et de qualité, le tout avec une cuisson au four qui mettrait en valeur la finesse de cette chair.

Il y a quelques années, la pintade chaponnée était un peu délaissée jusqu’à ce qu’elle soit remise à l’honneur par les éleveurs. Tant qu’à cuisiner une belle volaille pour le jour de Noël, nous avons pris soin d’acheter un Chapon de Pintade fermier et Label Rouge. Celui-ci était élevé dans les Landes et pesait environ 2kg. Une pintade chaponnée fermière pèse généralement entre 2 et 3 kilos et coûte entre 15 et 25€/kg, environ, tout dépend de la période de l’année, de l’élevage… Le Label Rouge permet définit le mode d’élevage, la nourriture ainsi que la maturité. Les Chapons de Pintade Label Rouge ont une durée d’élevage de 150 jours au minimum. Vous trouverez plus d’informations sur cette volaille sur le site Label Rouge.

Comment préparer et assaisonner votre Chapon de Pintade ?

Même si à la maison, nous sommes adeptes des délicieuses sauces maison, des épices, des belles farces et tout et tout…je peux vous assurer que cette volaille peut être cuisinée dans son plus simple appareil, elle n’a besoin de rien d’autre tant sa chair est délicieuse, fondante, avec un petit goût de noisette très fin… Bien sûr, il faut que votre volaille soit d’excellente qualité, je vous en parlais au paragraphe précédent.

Avant cuisson, j’ai tartiné ma pintade avec du beurre, tout simplement… Comme c’est une viande un peu grassouillette, elle se plait bien à recevoir un « embaumage » un peu gras, qui ne fera que renforcer le petit goût de noisette si délicieux que l’on attend. Ensuite, j’ai salé et poivré ma volaille avec un super bon poivre.

Préparation de mon Chapon de Pintade fermier : cuisson au four

Après avoir « embeurré » mon chapon de pintade, je l’ai cuit au four, tout simplement… Voyez comme il a pris une jolie couleur dorée à la cuisson… A propos de dorage, ne vous inquiétez pas : le chapon de pintade met plus longtemps à dorer que le poulet. Est-ce normal ? Oui !

Pour préserver le moelleux de la chair, il est important de bien « fermer » votre plat de façon la plus hermétique possible à l’aide d’une aide de papier cuisson, puis d’aluminium. N’hésitez pas à utiliser autant de feuilles d’aluminium que vous en avez besoin pour couvrir votre plat.

Pendant la cuisson, un délicieux jus un peu grassouillet va se former au fond du plat (voyez sur la photo)…il sera parfait pour napper votre viande au moment du service 😉

Chapon de Pintade fermier cuit au four

Quel accompagnement servir ?

En accompagnement, nous avons servi ce chapon de pintade le jour de Noël avec des poires au four, surmontées d’un petit croustillant de pain d’épices. C’était exquis, nous nous sommes régalés, vraiment !! Je vous proposerai la recette de ces poires dans quelque temps.

Voici d’autres suggestions d’accompagnement qui valent pour ce plat et toute autre volaille fermière : légumes de saison confits au four, pommes dauphine, pommes duchesse, frites de patate douce, purée de butternut aux épices douces (avec une pointe de 4 épices), cocotte de légumes glacés au beurre

Un Chapon de Pintade : pour combien de personnes ?

Je n’aime pas trop répondre à cette question parce que ça dépend de tellement de choses : à commencer par la volaille en elle-même mais aussi la composition de votre repas, l’appétit de chacun etc. Ceci étant, je viens vous donner quelques indications. En partant sur une pièce de 2kg (prête à cuire, évidée, sans les plumes…), une telle volaille peut être servie pour 2 à 6 personnes

😀 Ah bah merci, on est bien avancés, là !

Oui, alors à 2 : vous aurez de quoi faire plusieurs repas. Pour 6 personnes : si vous servez cette volaille au milieu d’un repas festif, avec un apéritif un peu copieux avant et si les 6 convives ne sont pas tous méga affamés, ça le fera sans souci. Personnellement, je prendrais un chapon de 2kg pour 4/5 personnes en préférant avoir un petit peu de restes, ceci correspond à mes habitudes personnelles, après, vous faites comme vous avez l’habitude 😉

Ingrédients :

  • Un Chapon de pintade fermier prêt à cuire (plumé, évidé) de 2kg, sorti du froid une à deux heures avant
  • 80g de beurre doux de qualité, sorti à t° ambiante 2h avant
  • Un très beau poivre noir : lorsqu’on met peu d’assaisonnement comme ici, c’est important de privilégier la qualité des ingrédients. Ici, je vous conseille un très beau poivre noir mais pas trop piquant non plus : poivre noir de Sarawak ou poivre noir de Kampot de La Cuisine des Epices
  • Sel

Préparation :

  1. Préchauffez votre four à 240°C.
  2. Vérifiez et préparez votre volaille en lui ôtant les éventuelles petites plumes restantes, brûlez très délicatement les petits « poils » restants mais sans brûler la peau, bien sûr.
  3. Déposez votre volaille dans un grand plat allant au four. Tartinez votre chapon généreusement avec du beurre (avec vos doigts) : tartinez-le partout, dessus, dessous, sous les pattes, les ailes….partout 😀 !
  4. Salez et poivrez votre volaille dessus, dessous, sur les côtés. Mettre votre volaille sur le côté dans votre plat et enfournez en baissant le thermostat à 210/220°C. Cuire jusqu’à dorage (une vingtaine de minutes, surveillez). Un chapon de pintade est plus long à dorer qu’un poulet, c’est normal. Puis sortir votre plat du four et retournez votre volaille sur l’autre côté. Enfournez jusqu’à dorage (une vingtaine de minutes, surveillez). Enfin, sortir votre plat du four, redressez votre chapon de pintade, l’arroser généreusement de jus de cuisson, couvrir votre volaille avec une feuille de papier cuisson. Puis fermer votre plat de façon la plus hermétique possible avec plusieurs feuilles de papier aluminium. Il faut que ce soit suffisamment étanche pour que la chair devienne toute moelleuse et fondante. Enfourner une dernière fois pour 45 minutes. Si votre four chauffe très fort, vous pouvez baisser à 200°C sur ce dernier temps de cuisson, mais cela dépend de votre four, à vous de voir.
  5. Lorsque je vous donne des temps de cuisson, c’est toujours approximatif, il vous faut vérifier la cuisson de votre volaille à vous. Cela varie en fonction de chaque volaille, son poids, votre four… N’hésitez pas aussi à demander conseil auprès de votre volailler. J’ai pu voir que ma volaille était cuite car en écartant une cuisse, celle-ci se détachait sans résistance et la chair était parfaitement cuite, juteuse, fondante…un vrai bonheur 🙂
  6. Une fois votre volaille cuite, sortir du four et laisser reposer quelques minutes sans découvrir. Servir votre volaille nappée de jus de cuisson, n’hésitez pas à donner quelques tours de moulin de votre plus beau poivre + quelques pincées de sel dans l’assiette.
  7. Si après le service il vous reste de la viande, pensez à bien séparer les morceaux de la carcasse et mettez-les dans le jus, ceci évitera que votre volaille ne se dessèche trop. Couvrez votre plat, mettez au frais. Avant de réchauffer, sortir du froid 1 heure avant et réchauffer à four très doux (100°C max), plat couvert.

    Comme je vous l’ai dit, je préfère servir cette volaille au goût fin et délicat dans son plus simple appareil, sans sauce d’accompagnement. Vous verrez qu’un délicieux jus de cuisson un peu grassouillet se sera formé au fond du plat…parfait pour napper votre viande 😉

    A présent que je vous ai délivré ma recette en intégralité, ultra mega détaillée (oui, là, je crois que je ne peux pas faire mieux hein…à part venir chez vous et m’inviter à votre table 😉 ), il ne vous reste plus qu’à cuisiner et surtout, lisez bien toute la recette, y compris les explications avant, tout a son importance ! Je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année 🎄 🙂

    Infos pratiques...
    recipe image
    Recette :
    Chapon de Pintade fermier au four, doré et fondant
    Publiée le :
    Temps de préparation :
    Temps de cuisson :
    Temps total :
    Note moyenne
    51star1star1star1star1star Based on 8 Review(s)

Les textes et photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété de www.lesepicesrient.fr . Toute copie/utilisation/reproduction, même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Partager sur les réseaux sociaux

Laissez-moi un petit message au sujet de cet article...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • LadyMilonguera
    28 décembre 2017

    Je n’ai jamais goûté au chapon de pintade… A retenir pour les prochaines fêtes…

    • Les épices rient !
      28 décembre 2017

      @LadyMilonguera : Alors il faut essayer, c’est absolument délicieux !! Joyeuses fêtes de fin d’année et à bientôt 🎄 🙂