Veau mijoté en cocotte, à l’italienne, très tendre…

Veau mijoté en cocotte, à l’italienne, très tendre…

Cette recette de veau mijoté en cocotte à l’italienne offre des parfums généreux et très chauds, rappelant les saveurs des plats méditerranéens… Les ingrédients ajoutés dans la cocotte (carottes, poivrons, tomates…) vont compoter doucement avec la viande et apporter des couleurs magnifiques à ce plat ainsi qu’une belle onctuosité dans la sauce, sans ajouter de liant.

Au cœur de l’hiver, c’est LA recette parfaite qui réchauffera tous vos invités et apportera de la chaleur dans l’assiette. Aux beaux jours, c’est un plat qui sera aussi très apprécié et que vous pouvez préparer avec des tomates fraîches du jardin (au lieu des tomates en boîte), le tout servi avec une délicieuse poêlée d’aubergines ou de courgettes fraîchement cueillies. Je vous ai mis quelques suggestions d’accompagnement à la fin de la recette.

Veau mijoté en cocotte, à l'italienne

Pour relever mon plat, j’ai ajouté 2 mélanges d’épices différents qui se fondent à merveille avec ce plat en lui apportant cette petite touche aromatique merveilleuse : le premier mélange d’épices spécial Pâtes, tomates & pizzas présente des notes très italiennes (basilic, marjolaine, thym…) que je recherchais ici. Et puis pour apporter une touche de pep’s à l’ensemble, sans quoi ce plat sera trop doux et manquerait de relief, j’ai ajouté une bonne cuillère à café de mes épices magiques « El Diablo ! » : un mélange très aromatique et très…chaud ! Ces épices permettent de réveiller un plat en évitant de tomber dans des arômes trop doux et plats. Il faut parfois rajouter quelques plus pour faire toute la différence 😉 => comme d’habitude, je vous ai mis les liens pour acheter des épices en ligne dans la liste des ingrédients.

Ingrédients :

  • 1kg de sauté de veau ou morceaux de veau pour blanquette
  • 800g de tomates entières pelées en boîte (celles de la marque Mutti sont top ; en saison, vous préparerez ce plat avec des tomates fraîches et parfumées, bien entendu)
  • 2 grosses cuil. à s. de concentré de tomates
  • 100g de carottes fraîches, détaillées en petits morceaux (cubes, bâtonnets…comme vous voulez)
  • 1/2 poivron (jaune, rouge ou orange
  • Epices (de La Cuisine des Epices) : 1 cuil. à café bombée d’épices « El Diablo » (pour le côté chaud et piquant !) + 3 cuil. à café bombées d’épices « Pâtes-Tomates-Pizza » (pour le côté aromatique très italien) – si vous le souhaitez, vous pouvez aussi ajouter quelques pincées du magnifique mélange « Concassé provençal » au moment de servir, non seulement c’est délicieux mais c’est aussi très joli !
  • Oignons : 1 oignon blanc de taille moyenne + 10 petits oignons sauciers
  • 2 gousses d’ail
  • 25cl de bouillon de volaille : 25cl d’eau chaude + 1 cube de bouillon de volaille émietté et dilué dedans
  • 12cl de vin blanc sec
  • 1 cuil. à café bombée de crème d’anchoïade
  • 2 cuil. à s. d’olives
  • Persil plat frais
  • Huile d’olive, sel, poivre, sucre
  • Optionnel : un peu de Maïzena sauceline pour lier la sauce en final. Vous n’en aurez pas forcément besoin (je n’en ai pas utilisé) mais tout dépend de l’eau rendue à la cuisson par les tomates et la viande, ce sera à vous de voir.

Préparation (cuisson en cocotte en fonte) :

  • Commencez par préparer vos ingrédients : sortez la viande du froid (1h avant, c’est bien), émincez l’oignon en lamelles, épluchez les petits oignons sauciers, ciselez l’ail frais, émincez le 1/2 poivron (préalablement lavé) en petits cubes, préparez vos carottes en petits morceaux (cubes, bâtonnets…comme vous voulez). Préparez aussi votre bouillon bien chaud et sortez le vin du froid.
  • Faites préchauffer votre plaque électrique, puissance moyenne.
  • Sur le gaz, faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une cocotte : y faire revenir doucement les lamelles d’oignon. Ensuite, ajoutez l’ail + les carottes en petits morceaux + les petits cubes de poivron. Chauffez 3-4 minutes à feu moyen en remuant bien. Eventuellement, mouillez avec 2 cuil. à s. de bouillon chaud pour que ça n’accroche pas au fond de la cocotte.
  • Versez le contenu de la cocotte dans une assiette et réservez.
  • Remettre 1 à 2 cuil. à s. d’huile au fond de la cocotte, à feu vif, saisir la viande sur toutes ses faces. Il faut éviter de la faire colorer. Salez et déglacez avec le vin blanc puis le bouillon bien chaud. Remettre par-dessus les ingrédients réservés + les tomates entières pelées + le concentré de tomate + 2 cuil. à café de sucre + les épices. Mélangez bien, amenez à ébullition.
  • Couvrir avec le couvercle et laissez mijoter sur la plaque électrique (baissez le thermostat à une puissance assez douce, chez moi = 2). Cuire pendant…jusqu’à ce que ce soit très tendre 😉 Donc ça dépend : 1h15…1h30…2h…ce sera différent à chaque fois. Pour moi, le jour où j’ai fait cette recette, ma viande était parfaitement tendre après 1h40 de cuisson. Mais comme je vous l’ai dit, ça dépend de la viande, du mijotage…
  • Lorsque votre viande est cuite, stoppez la cuisson et sortir la viande (uniquement la viande) de la cocotte. Hors du feu, à l’aide d’un mixer plongeant, mixez le contenu de la cocotte pour obtenir un jus homogène. Vérifiez l’onctuosité : est-ce assez onctueux ? Pour moi, ça l’était, mais parce que mes tomates en boîte étaient très onctueuses et aussi parce que la viande n’a rendu que très peu d’eau pendant. Mais il faut quand même vérifier. Si votre sauce est trop liquide, remettre votre cocotte avec la sauce dedans sur le feu et amenez à ébullition. Versez un peu de Maïzena sauceline en pluie, de façon progressive et en mélangeant bien à chaque fois, jusqu’à l’onctuosité désirée. Y aller progressivement.
  • Enfin, prélevez 4 cuil. à soupe de votre sauce dans une tasse, y ajouter 1 cuil. à café de crème d’anchoïade, bien mélanger puis versez ce mélange dans votre cocotte. Ajouter 5-6 tours de moulin à poivre + un peu de sel, mélangez bien et…goûtez : est-ce assez relevé ? Assez salé ? L’équilibre acidité/sucre vous convient-il ? A vous de voir et de réajuster en fonction de vos goûts à vous. Si votre sauce manque un peu d’acidité, n’hésitez pas à ajouter un trait de jus de citron. En dernier, vous ajouterez les olives (dénoyautées ou non) et vous remettrez la viande dans votre cocotte, sans chauffer. Patientez 10 bonnes minutes avant de déguster ! Servez avec un peu de persil plat finement ciselé, parsemé sur l’assiette.

Ce plat se réchauffe très bien, l’idéal étant de le préparer la veille pour le lendemain… Vous pouvez aussi le faire congeler.

Suggestion d’accompagnement : tagliatelles fraîches, poêlées de courgettes, d’aubergines, ratatouille maison…

Les textes et photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété de www.lesepicesrient.fr . Toute copie/utilisation/reproduction, même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.
Infos pratiques...
recipe image
Recette :
Veau mijoté en cocotte, à l'italienne, très tendre...
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
51star1star1star1star1star Based on 7 Review(s)

3 comments


    1. Post author
      Les épices rient !

      @Stéphanie : Bonjour ! Je ne saurais pas répondre à cette question car j’avais fait congeler une partie de ce plat donc…aucune idée du nombre de repas que cela représente en tout. A vous de voir…n’hésitez pas à demander à votre boucher et à en prendre un peu + pour avoir des restes 😉 Car ce plat se réchauffe très bien et se congèle sans souci.
      Cuisinez bien et à bientôt ❤️
      Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>