Mon Rhum arrangé de Noël aux épices

Mon Rhum arrangé de Noël aux épices

Vous allez adorer cette fabuleuse recette de Rhum arrangé de Noël aux épices car non seulement ce rhum arrangé est absolument divin (on a goûté, re-goûté et re-re-goûté, juste pour être sûrs, hein 😛 ) mais en plus, son temps de macération est très court : comptez 3 à 4 jours de macération seulement… Après ce temps de repos, votre rhum arrangé sera très parfumé tout prêt à être utilisé ! Pourquoi est-ce si rapide ? Tout simplement grâce aux épices utilisées ici, je vous explique un peu plus bas…

Que faire avec votre Rhum Arrangé de Noël ?

Des cadeaux de Noël : vous pouvez répartir votre breuvage dans plusieurs jolies petites bouteilles et l’offrir en cadeau ! Personnalisez vos bouteilles en leur ajoutant un petit ruban, du raphia, une belle étiquette et quelques idées d’utilisation…

Idées d’utilisation : ce rhum arrangé sera délicieux pour préparer des ti’punchs, punchs planteurs et plus généralement, tous les cocktails à base de rhum. Vous pouvez utiliser ce rhum arrangé en pâtisserie afin d’imbiber vos génoises (bûche de Noël, gâteaux…) : dans ce cas, diluez-le dans un peu d’eau pour faire un sirop. Ajoutez 1 à 2 cuil. à s. de votre cocktail pour parfumer la pâte d’un gâteau, dans une pâte à crêpe etc. J’ai aussi utilisé ce rhum arrangé pour faire réhydrater des fruits secs/moelleux (raisins secs, cranberries, pruneaux…) en vue de réaliser des cakes : je place des fruits dans un petit récipient, pas trop gros et je couvre avec le rhum, puis je les laisse se réhydrater ainsi au moins 24h à plusieurs jours. C’est super !

Comment le conserver ? Que ce soit pour le temps de macération ou le stockage final, utilisez toujours des contenants parfaitement propres et qui ferment de façon hermétique. Bien entendu, vous aurez pris soin de nettoyer et sécher soigneusement vos contenants (bocal, bouteille…), voire de les ébouillanter (pensez toujours à mettre de l’eau bien chaude dedans au préalable pour que le verre n’éclate pas). Après, comme tout alcool fort, cela se conserve très bien au frais, plusieurs semaines, sans souci.

Mon Rhum arrangé de Noël

Les épices…

Pour préparer mon rhum arrangé, j’ai utilisé le nouveau mélange d’épices « Vin de Noël » de La Cuisine des Epices. Ce mélange tout parfumé est délicieux pour réaliser des cocktails à base de vin, des vins chauds, des poires pochées et aussi tout type de cocktail à base d’alcool. Outre sa magnifique composition (gingembre, cannelle, orange, cardamome…), l’originalité de ce mélange réside dans sa granulométrie : les épices ont été finement broyées en morceaux très fins (je vous ai mis le lien pour acheter les épices en ligne dans la liste des ingrédients de la recette, plus bas 😀 ).

Dosage des épices pour le rhum arrangé

Ce mélange est donc idéal pour réaliser des macérations courtes (comme ici) ou des infusions (pour un vin chaud par exemple) car les épices libèrent leurs arômes beaucoup plus rapidement que si elles étaient entières. Avec des épices entières, le temps de macération est nettement plus long : au moins 3 semaines, voire davantage car les arômes se déploient plus lentement. J’insiste bien sur ce point, c’est important de bien comprendre que chaque mélange d’épices a ses propres spécificités et qu’ici, j’ai élaboré ma recette pour qu’elle soit adaptée au mélange d’épices que j’ai choisi.

La macération…

Au cours de la macération, mon rhum s’est teinté d’une belle couleur légèrement ambrée grâce aux épices. Discrètement, j’ouvrais régulièrement mon bocal pour sentir l’odeur de mon rhum arrangé en macération et je peux vous dire que les parfums étaient incroyables 😀 … Il faut dire aussi que j’avais pris soin d’acheter une bouteille de très bon rhum blanc agricole en demandant conseil à mon entourage. C’est important d’utiliser de bons alcools pour faire de bons cocktails. Il ne faut pas penser que les épices camouflent la médiocrité d’un alcool. La différence entre un rhum arrangé préparé avec un bon rhum et un rhum arrangé préparé avec un rhum moyen voire médiocre est flagrante. Dans les cocktails, c’est comme en cuisine, ce sont les bons alcools qui font les bonnes recettes.

Macération des épices

Mon bocal de rhum arrangé en fin de macération, avec la « nouette » d’épices encore dedans : je préfère mettre mes épices dans un filtre à thé, ça m’évite de filtrer à la fin (je fais aussi ça pour les courts bouillons et toutes les infusions/macérations d’épices/plantes aromatiques.

Après 2 jours de macération, j’ai commencé à goûter, c’était déjà très bien ! Rien qu’au nez, on sentait super bien les épices. J’ai prolongé de 24h pour obtenir des arômes encore plus présents. Et là, j’ai fait goûter à toute la maison pour être sûre du résultat. C’est bizarre, tout le monde était volontaire pour goûter 😉 La macération était top ! J’ai prolongé une nuit de plus et ôté la nouette d’épices le lendemain matin. Donc mes épices ont macéré 3,5 jours en tout pour moi.

Pour sucrer mon rhum arrangé, j’ai utilisé du sirop de sucre de canne ainsi qu’un peu de miel doux. Le miel permet d’apporter de la rondeur à cette préparation de rhum arrangé… Il lie les arômes entre eux et ne sucre pas du tout de la même façon qu’un simple sirop de sucre de canne, c’est donc important d’en utiliser un peu. Si vous utilisez un miel de producteur, ce qui était mon cas ici, il vous faudra le faire chauffer doucement pour le rendre bien liquide et l’intégrer facilement au rhum.

Ingrédients :

  • 50cl de Rhum blanc agricole de qualité car les bons alcools font les bons cocktails, y compris avec les épices. Un rhum médiocre donnera un rhum arrangé médiocre. Pensez à laisser votre bouteille de rhum à t° ambiante quelques heures avant de l’utiliser
  • 10cl de sirop de sucre de canne
  • 1 cuil. à s. de miel
  • 1 cuil. à s. d’épices « Vin de Noël » de La Cuisine des Epices : pas trop rase mais pas trop bombée non plus
  • 1 filtre à thé (à acheter au rayon des filtres à café dans les grandes surfaces, j’en trouve partout autour de chez moi = Auchan, Carrefour, Leclerc, Intermarché, Super U…)

Préparation :

  • Commencez par faire chauffer très doucement le miel, puis, lorsqu’il est liquide, sortir du feu et le mélanger avec le sirop de canne.
  • Mettre vos épices dans un filtre à thé. Dans un grand bocal qui ferme hermétiquement (style Le Parfait), préalablement nettoyé et séché soigneusement, versez le rhum + le mélange miel/sirop de sucre de canne + votre sachet d’épices Vin de Noël. Mélangez. Fermez et laissez macérer à t° ambiante, dans une pièce de vie pendant 3 à 4 jours. Il ne faut pas le mettre au frais, sinon, cela ralentit la macération.
  • Trois jours, c’est le temps d’infusion minimum que je vous préconise, pour CE mélange d’épices de Noël, très spécifique (cf. explications au-dessus de la recette). Après 3 jours, vous goûterez et vous jugerez si cela est à votre goût, tant au niveau du sucre : trop sucré ? Alors, remettrez un peu de Rhum. Pas assez sucré ? Rajoutez un peu de sirop de canne. Pas assez épicé ? Prolongez la macération à votre convenance (surtout si vous rajoutez du rhum qui n’a pas macéré) : 1, 2 ou 3 jours en plus mais selon moi, il ne faut pas aller au-delà. Dans mon cas, je l’ai fait macérer 3,5 jours ce qui était parfaitement à notre goût, mais comme nous avons l’habitude de consommer des épices, je préfère vous dire de partir sur 3 jours puis de prolonger petit à petit, selon votre goût à vous.
  • Lorsque votre rhum arrangé est parfaitement à votre goût, sortir la nouette d’épices, remuez et placer au frais en fermant votre bocal de façon hermétique.
  • Vous pouvez également transvaser votre rhum arrangé dans de jolies petites bouteilles pour les offrir, cela fera un très joli cadeau ! Cf. conseils au-dessus de la recette. Idem pour les idées d’utilisation, cela ne manque pas, je vous propose plein de suggestions plus haut.

Astuce : pour apporter une couleur un peu plus ambrée à votre rhum arrangé, il est possible d’ajouter une cuillère à s. de cranberries séchées dans votre rhum, sur la fin de la macération (pendant 24h, c’est bien). Puis vous filtrerez votre rhum à la fin de la macération pour qu’il n’y ait pas de petits dépôts de fruits. Vous utiliserez vos cranberries macérées dans un cake, sur une coup de glace…

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Infos pratiques...
recipe image
Recette :
Mon Rhum arrangé de Noël aux épices
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
31star1star1stargraygray Based on 7 Review(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>