Langouste grillée au four, sauce aux coquillages et gingembre

Si vous me lisez de façon régulière, vous savez que la langouste fait partie de mes péchés mignons 💕 C’est un produit que nous adorons à la maison et que nous aimons partager en famille pour les belles occasions comme les fêtes de fin d’année. La langouste est un produit de luxe qui promet toujours des recettes festives, originales, savoureuses et très chics !

Pour cette recette de Langouste grillée au four, sauce aux coquillages et gingembre, je vous propose de cuire votre langouste grillée, au naturel, avec juste un peu de beurre. Vous la servirez accompagnée d’une délicieuse sauce aux coquillages dont je vous parle plus bas…

Si vous recherchez des recettes originales et délicieuses de langouste, vous pouvez retrouver toutes mes recettes en cliquant ici. Comme c’est un produit que nous apprécions beaucoup à la maison, je prends plaisir à partager avec vous les recettes que nous réalisons en famille.

La sauce aux coquillages et gingembre

Cette sauce aux parfums généreux sent bon les saveurs de la mer… Elle est finement relevée avec sa petite pointe d’acidité, le tout réveillé, soutenu et réchauffé avec le gingembre. Cet ensemble est exquis, très bien équilibré ! Nous nous sommes régalés à table le jour de Noël avec cette préparation, c’était exceptionnellement savoureux 😍

Cette recette est facile à réaliser ! Sans avoir le talent culinaire de nos grands chefs, vous allez vraiment régaler vos invités !! Rappelons que le gingembre sent bon le citron, il chauffe mais ne brûle pas du tout (à l’inverse du piment par exemple). Le gingembre aide à la digestion et cette plante réchauffe le corps lorsqu’il fait un peu froid… Bref, le gingembre c’est la vie et c’est du bonheur dans vos recettes 💕

Vous pouvez retrouver toutes mes recettes avec le gingembre ici (elles sont nombreuses 😉 ). Je précise que j’utilise du gingembre moulu, de très grande qualité et fraîcheur, avec des parfums généreux. Je vous ai mis le lien pour acheter les épices avec lesquelles je cuisine dans la liste des ingrédients, si cela vous tente. Le gingembre frais est différent à utiliser : ses arômes sont différents et le dosage n’a rien à voir. En ce qui me concerne, je préfère cuisiner avec le gingembre moulu, plus subtil et fin, parfait pour cuisiner ce produit de luxe.

Si vous avez déjà eu le plaisir de goûter à la langouste, vous savez que sa chair possède une saveur inimitable, typée, très parfumée, avec des arômes d’une grande richesse et finesse gustative. Cette présence aromatique se suffit à elle-même mais elle supporte bien les assaisonnements, tout en veillant à ce que l’ensemble reste équilibré, sans apporter trop de saveurs différentes ou marquées pour ne pas dénaturer les saveurs de la langouste. En général, je privilégie les cuissons simples, avec peu d’ingrédients et toujours bien coordonnés ensemble.

Comment cuire la langouste ?

Il existe différentes manières de cuire la langouste : grillée, au court bouillon, à la vapeur, en sauce… Ma cuisson préférée est : grillée. Que ce soit au four ou au barbecue, peu importe mais grillée. Pour moi, c’est là qu’elle donne le meilleur d’elle-même. J’ai déjà testé la cuisson au court bouillon qui a été une grosse déception, les arômes sont trop dilués selon moi. Mais à chacun ses habitudes, ses envies et ses goûts 😉

Combien de temps cuire la langouste ? En ce qui concerne les queues de langoustes, grillées au four, il faut compter environ 14-15 minutes pour des pièces de 250-300g. La cuisson se fait à four chaud, en position grill (les rampes du haut de votre four sont bien rouges). Les queues sont ouvertes en demi-queues et préalablement, on dépose des morceaux de beurre sur chaque demi queue. Prenez toujours un bon beurre AOP doux. Réussir la cuisson de la langouste est assez facile car visuellement, on peut déterminer de façon précise à quel moment elle est cuite : la chair se décolle légèrement de la carapace, le dessus est bien doré et une délicieuse odeur s’échappe du four. A partir de 10-12 minutes, vous pouvez commencer à surveiller.

Vous pouvez vous fier au résultat final de la photo, c’est un bon point de repère : votre langouste doit ressembler visuellement à cela. Chaque recette que je vous présente ici a été préparée, cuisinée et réalisée à la maison, dans des conditions simples, avec des équipements simples et un four simple. Chacun peut reproduire, facilement, cette recette comme toutes les autres que je vous propose. Les photos sont prises directement à la sortie du four, lorsque c’est impeccablement cuit. Pour bien cuisiner, le plus important est d’avoir de BONS produits de qualité. Pour le reste, on peut toujours se débrouiller et composer avec les équipements que l’on a sous la main.

Quelle quantité de langouste prévoir par personne ?

J’ai l’habitude d’acheter des queues de langouste crues et surgelées et toujours, de très belle qualité. Pour cela, je prends toujours le temps de regarder les origines, la présence d’un label de pêche durable… Si vous achetez votre langouste surgelée, comme moi, vous prendrez bien évidemment le temps de la faire décongeler tranquillement au réfrigérateur 24h avant.

Bien qu’un peu translucide avant cuisson, la chair de la langouste après cuisson est magnifique : elle se révèle dense, ferme, d’une blancheur immaculée, la même couleur que celle de la neige. C’est aussi une chair qui est très nourrissante et riche en protéines, à peu près autant que la viande rouge par exemple. Tout dépend de la taille des queues de langoustes que vous allez cuisinez mais ici, une demi-queue par personne suffit, servie avec l’accompagnement aux coquillages. Mais tout dépend de la composition de votre menu, si vous ne mangez que cela ou si elle fait partie d’un menu complet. Dans le cas d’un menu complet, je pense qu’une demi langouste suffit largement.

La découpe en papillon pour une jolie présentation de votre langouste grillée

Je vous propose une découpe en papillon pour votre langouste. En plus d’être facile à exécuter, c’est une découpe qui permet à la langouste de conserver sa forme à la cuisson, elle ne se recroquevillera pas. Ainsi, visuellement, le résultat est toujours très joli.

Comment procéder ? La découpe en papillon consiste à découper la carapace en vous arrêtant juste quelques millimètres avant le papillon de la queue. Pour cela, il faut vous munir d’excellents ciseaux à volailles. Coupez la carapace sur toute sa longueur en glissant une des 2 lames des ciseaux à volailles sous la carapace côté dos (le côté sans les pattes…). C’est un peu résistant, c’est normal c’est pour cette raison qu’on dit carapace, mais on y arrive facilement ! Attention, arrêtez-vous juste avant le « papillon » du bout de la queue de la langouste. Ensuite, on fait la même chose côté ventre : STOP également avant le papillon du bout de la queue de la langouste. Enfin avec un couteau, vous glissez la lame sur toute la longueur afin de couper la chair proprement. Dos en haut, il faut ensuite écarter les deux morceaux qui seront reliés ensemble par le papillon de l’extrémité. Regardez la photo de la recette pour vous aider.

Recette : Langouste grillée au four, sauce aux coquillages et gingembre

Ingrédients :

  • 1 queue de langouste (ici : langouste des Caraïbes, pièce de 250 à 300g qui convient pour 2 personnes, soit 1/2 queue par personne). Si elle est surgelée, placez-la 24h avant au réfrigérateur
  • Coquillages : 80g de noix de pétoncles + 200g de palourdes avec coquilles surgelées (si comme moi, vos coquillages sont surgelés, vous les placez au réfrigérateur la veille dans un plat creux pour les laisser dégeler tranquillement)
  • Epices : 0,5 cuil. à café de gingembre en poudre de La Cuisine des Épices
  • 2 échalotes + 1 petit oignon, le tout émincé finement
  • 25 cl de crème liquide entière
  • jus de citron (tout prêt ou frais)
  • persil frais haché
  • Beurre (un bon beurre AOP de préférence, de qualité, doux), huile, sel

Bien entendu, si vous avez la chance de vivre dans une région où vous pouvez vous procurer des produits de la mer extra frais, ne vous en privez pas, bien au contraire. Chez nous, en Touraine comme dans d’autres zones géographiques plus éloignées des côtes, il est moins évident de trouver des produits de la mer tout frais, de choix et à portée de main. Donc dans ce cas, mon choix se porte sur des produits surgelés de qualité, avec des labels qui garantissent la qualité de pêche. Ainsi, quel que soit le lieu où vous vivez et la diversité des produits que vous trouvez, vous pourrez réaliser cette recette, à la portée de tous.

Préparation :

  1. Faire préchauffer votre four à 220°C, position grill (les rampes du haut doivent chauffer).
  2. Préparez votre langouste : voir le paragraphe au-dessus de la recette. Placez votre langouste ouverte dans un plat, couvert de papier aluminium grossièrement chiffonné pour la maintenir en place. Couvrir la chair de belles lamelles de beurre. Réserver en laissant les queues de langouste à température ambiante pour éviter le choc thermique à la cuisson.
  3. Dans une poêle, mettre un morceau de beurre (20g environ) + une larme d’huile. Verser dans la poêle les échalotes et l’oignon émincés. Faire dorer mais surtout PAS bruler !
    Dans cette compotée oignon échalotes qui est dans la poêle, verser l’ensemble : palourdes + pétoncles avec le jus rendu. Bien mélanger cet ensemble dans la poêle puis couvrir pour laisser cuire environ 5 à 6 minutes à feu doux.
  4. Ajouter à ce mélange qui sent très très super bon les 25 cl de crème liquide entière + du jus de citron + un peu de sel. La quantité de jus de citron est à adapter à votre goût : il faudra goutter à plusieurs reprises afin de doser l’acidité du citron dans le mélange exactement comme vous aimez. Puis, vous ajouterez le gingembre en poudre. Cette sauce est exceptionnellement bonne !!
  5. Laisser cet appareil chauffer tout doucement tout en mélangeant bien les coquillages en les enroulant soigneusement dans la sauce toute crémeuse et onctueuse.
  6. Enfournez votre langouste à mi hauteur dans votre four, pour 15 minutes de cuisson environ (voir le poids des queues de langouste que j’ai cuisinées, il faudra peut-être ajuster ce temps chez vous). La langouste est cuite lorsque la chair se décolle de la carapace sur les bords, elle est bien dorée sur le dessus et une délicieuse odeur s’échappe du four. A partir de 12 minutes de cuisson, surveillez !
  7. Puis servir dans chaque assiette une demi queue de langouste toute grillée à souhait et nappez de beurre fondu si celui-ci se trouve dans le fond du plat de cuisson. Salez légèrement. Accompagnez votre langouste avec votre délicieuse sauce aux coquillages et gingembre…
  8. Suggestion d’accompagnement : purée de céleri, ou bien un riz noir, ou encore purée de patate douce ou bien une purée de légumes anciens…

    Saviez-vous que le mot « langouste » provient du latin locusta qui signifie « sauterelle » . Dans les années 1500, la langouste était appelée sauterelle des mers.

Les textes et photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété de www.lesepicesrient.fr . Toute copie/utilisation/reproduction, même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.
Infos pratiques...
recipe image
Recette :
Langouste grillée au four, sauce aux coquillages et gingembre
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
51star1star1star1star1star Based on 1 Review(s)

Partager sur les réseaux sociaux

Laissez-moi un petit message au sujet de cet article...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Pas encore de commentaire.