Pâté en croûte, tout chaud et parfumé !

Le pâté en croûte est la recette familiale par excellence ! C’est le plat que l’on dégaine pour impressionner belle-maman ou encore la recette que l’on prend le temps de réaliser pour faire plaisir à sa famille ou à ses amis. Mais quelles que soient les circonstances…le pâté en croûte est un plat traditionnel que l’on aime partager !

Nous avons craqué pour une recette proposée sur le site de Jean-Pierre Coffe, qui non seulement semblait extrêmement simple à réaliser, et de plus, nous avait mis en appétit !

Dès la première tentative, le résultat était impeccable : un parfum exceptionnel, tant au nez qu’en bouche ! Si délicieux que nous avons déjà réalisé cette recette à 3 reprises.

Les ingrédients (pour 8 pers.)

  • 1 rouleau de pâte brisée pur beurre, sans additif
  • 250 gr de farce de volaille
  • 150 gr de veau haché
  • 80 gr de jambon cru
  • 2 à 3 échalotes
  • 0,5 cuil. à café de 4 épices (très important)
  • Sel (très peu en raison du jambon qui apporte du sel pendant la cuisson)
  • Persil (ou ciboulette, ou les 2)
  • 2 à 3 cuil. à s. d’alcool : armagnac ou cognac par exemple
  • 1 oeuf entier

Préparation :

  1. Faire fondre les échalotes lentement dans un peu de beurre, jusqu’à ce qu’elles soient transparentes. Elles ne doivent pas être dorées.
  2. Pendant ce temps, découper le jambon en petites lanières : le rouler, puis couper des petites lanières avec des ciseaux.
  3. Mélanger tous les ingrédients ensembles (sauf la pâte et l’oeuf). Filmer et mettre au frais 2 heures à 1 nuit.
  4. Faire chauffer le four à 220 – 230°C.
  5. Beurrer et fariner le fond d’un moule à tarte.
  6. Dérouler la pâte dans le moule. Verser la farce au centre.
  7. Mouiller d’eau tout le tour de la pâte sur une largeur de 2 à 3 cm. Replier la pâte sur la farce. Ajuster la t° du four à 170 – 180°C.
  8. Délayer le jaune d’oeuf dans un peu d’eau, badigeonnez le pâté. Faire une cheminée sur le pâté avec un petit morceau d’aluminium roulé.
  9. Enfourner pour 45 à 50mn. En cours de cuisson, couvrir avec une feuille d’aluminium si le pâté dore trop vite.
  10. Servir chaud ou tiède en entrée, ou en plat accompagné d’une salade.

    Astuce

    Pour un pâté en croûte version pâté de Pâques : avant de couvrir avec la pâte, alignez des oeufs durs sur la farce !

    Infos pratiques...
    recipe image
    Recette :
    Pâté en croûte, tout chaud et parfumé !
    Publiée le :
    Temps de préparation :
    Temps de cuisson :
    Temps total :
    Note moyenne
    41star1star1star1stargray Based on 5 Review(s)

Les textes et photographies ne sont pas libres de droit et sont la propriété de www.lesepicesrient.fr . Toute copie/utilisation/reproduction, même partielle, n’est pas autorisée, merci de votre compréhension.

Partager sur les réseaux sociaux

Laissez-moi un petit message au sujet de cet article...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

13 Commentaires
  • Françoise
    6 février 2011

    Juste un petit bonjour pour vous dire que j’apprécie beaucoup vos recettes et que je les attends toujours avec impatience! Ce pâté en croûte m’attire beaucoup, mais pourrais-je savoir de quoi est faite votre « farce de volaille »?
    Merci pour l’info et bon dimanche.
    Françoise

  • Amelie
    6 février 2011

    Joli pâté bien garni !
    Bisous

  • pupuce
    7 février 2011

    bien que je ne sois pas très viande, ce paté m’a l’air très très bon!

  • Les épices rient !
    9 février 2011

    @ Françoise : Bonjour et merci pour vos compliments !
    Pour la farce de volaille, à vrai dire, nous l’achetons toute prête chez le charcutier. Il n’y a donc pas de consigne particulière sur sa composition.
    Je vous recommande vivement cette recette, facile à faire et délicieuse !
    A très bientôt

  • marie
    11 février 2011

    j’adore le paté en croute mais je connaissais la version charcutière qui se mange froid en tranche avec une croute épaisse et de la gelée. cette version chaude me tente bcp

  • sandrine
    17 février 2011

    très très appétissant :-))

  • Lavande
    3 avril 2011

    très jolie recette ! 🙂

  • CHARLLOT
    13 septembre 2011

    Je vais essayer de faire ce pâté demain soir, pour mes invités le lendemain. Mais je pensais le consommer froid, comme du pâté en croûte traditionnel ! Est-ce faisable ? C’est dommage il n’y aura pas de gelée si il est chaud, et c’est normal sinon elle fondrait en restant à la chaleur ! Bons appétits à vous toutes et j’attends de l’une de vous, une recette de pâté en croûte avec gelée et amandes vertes afin de le consommer froid, merci bye bye Charlotine.

  • Les épices rient !
    24 septembre 2011

    @ Charllot : Merci de ton message… A déguster tiède ou froid, il est très bon également ! A bientôt 😉

  • nathalie
    27 septembre 2011

    Un vrai régal de préférence froid on découvert d’avantage les aromes

  • Les épices rient !
    28 septembre 2011

    @ nathalie : merci !

  • cat57
    10 décembre 2014

    bonjour, je vais mettre de coté cette recette pour les fetes de fin d’annés! puis je congeler ce paté? ou avez vous une astuce pour preparer celui ci a l’avance au moin 24h? merci bcp!je decouvre votre site qui est super!

    • Les épices rient !
      11 décembre 2014

      @cat57 : Bonjour et merci à vous ! Je n’ai jamais fait congeler ce pâté donc je ne peux pas vous répondre. Mais selon moi, ce ne serait pas une très bonne idée, j’aurais peur que la congélation enlève le côté croustillant du pâté et que l’humidité ressorte, ce qui détremperait la pâte. En revanche, il n’y a aucun souci pour préparer la farce 24 heures à l’avance : dans ce cas, placez-là au réfrigérateur et terminez votre pâté en croûte le lendemain, c’est-à-dire, le jour de la dégustation. Je pense vraiment qu’il faut que ce pâté soit cuit le jour J. Voilà, j’espère que ma réponse vous apportera quelques éclairages.
      Cuisinez bien et bonnes fêtes de fin d’année 🙂