Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Canette rôtie au four laquée au miel et aux épices de Noël

Print Friendly, PDF & Email

Pour les fêtes ou en toute occasion, cette canette au four laquée au miel et aux épices de Noël est un plat magnifiquement parfumé qui évoque l’esprit des fêtes de fin d’année. Grâce à sa cuisson au four (dont je vous explique tous les détails), cette canette rôtie vous offrira un repas plein de saveurs. Enveloppée dans un délicieux laquage au miel et aux épices de Noël, cette canette dévoile une chair moelleuse et parfumée ainsi qu’une peau dorée et légèrement croustillante. Un régal !!

Vous pouvez cuire votre canette au four : en cocotte ou dans un plat. Bien sûr, c’est plus facile en cocotte mais je vous explique comment faire avec un simple plat car tout le monde n’est pas équipé d’une cocotte suffisamment grande pour accueillir ce type de volaille.

Canette rôtie au four laquée au miel et aux épices de Noël

La cuisson d’une canette ou d’un canard entier n’a absolument rien à voir avec la cuisson d’un simple magret ou d’aiguillettes. Même si cela est de plus en plus tendance, je ne vous conseille absolument pas de vous aventurer à servir un canard saignant. Le canard entier se sert cuit à point, sinon, votre repas sera gâché car immangeable.

J’ai choisi ici de préparer une canette fermière achetée auprès de mon producteur habituel en Sud Touraine, élevée au grand air. Comme le canard nage et vole… le canard est donc musclé ! Il a donc besoin d’une cuisson adéquate et parfaite pour pouvoir être découpé facilement et cuit à coeur.

Ma petite canette fermière prête à cuire pesait 1,490 kg. Elle peut être servie pour à 4 personnes 5 maxi ! En effet la carcasse du canard est imposante et de forme tubulaire. Il est donc important que la viande soit bien cuite afin de pouvoir se détacher correctement de la carcasse.

Pour que cette canette fermière soit moelleuse, juteuse, tendre et surtout pas desséchée, je vous propose une cuisson au four à l’étouffée puis elle sera rôtie à découvert et enfin laquée. Vous allez cuire votre canette soit : dans une cocotte ayant un couvercle si vous êtes équipé ou bien dans un plat creux qui sera bien recouvert de papier sulfurisé d’abord puis de papier aluminium afin que se soit étanche.

Canette rôtie au four laquée au miel et aux épices de Noël

On procède d’abord à la cuisson de la canette puis à la fin, à son laquage. Si nous faisions l’inverse le laquage serait mou, dégoulinant et ne servirait à rien. Et de toute façon, on utilise le jus de la cuisson pour faire la sauce à laquer. Votre canette sera toute belle, bien dorée, brillante… et surtout, délicieuse !

L’ajout d’épices de Noël ajoute une richesse de saveurs chaudes et parfumées. Les épices que j’ai choisies ici : anis étoilé + canelle + gingembre sont font partie des fêtes, on les associe aux pains d’épices, bredele… Elle ajoutent une touche chaleureuse et aromatique à votre canette, évoquant les douces joies de la saison des fêtes.

Canette rôtie au four laquée au miel et aux épices de Noël

Le miel sera utilisé pour réaliser le laquage. Avec sa douceur naturelle et son parfum délicat, il apporte une touche de sucré subtil à la canette, créant ainsi un équilibre parfait avec les autres ingrédients. En s’associant avec les épices de Noël telles que la cannelle, l’anis étoilé et le gingembre, le miel crée une harmonie de saveurs chaudes et réconfortantes, rappelant les traditions culinaires des fêtes.

Que ce soit pour un repas de Noël en famille, un dîner festif entre amis ou simplement pour se faire plaisir lors d’une soirée spéciale, cette recette de canette cuite au four, laquée au miel et aux épices de Noël fera sensation et ravira vos sens !

Ingrédients :

Préparation :

Sortir la canette du froid 2 heures avant de la préparer, c’est très important pour que la chaur se détende.

  1. Dans le fond de votre cocotte ou dans un plat creux d’une taille adéquate pour accueillir votre canette : mettre 4 cuil. à soupe d’huile neutre + un peu de sel, de poivre, les herbes de Provence, le gingembre + les épices Cuisine Mijotée (ou Délice de Paprika Fumé). Mélangez bien cet ensemble.
  2. Posez la canette dans le fond dos en l’air (ainsi les graisses qui vont fondre doucement et se répartir sur les cuisses, sur les magrets). A côté de la canette, ajouter le demi-oignon en lamelles + l’échalote émincée + les gousses d’ail en chemise (ou la tête d’ail coupée en deux) + les 2 étoiles de badiane + 1 bâton de cannelle. Versez environ 15 cl d’eau.
  3. Badigeonnez votre canette d’huile (neutre) + ajoutez quelques tours de moulin à poivre.
  4. Fermez la cocotte OU fermez votre plat en déposant d’abord une feuille de papier cuisson + plusieurs feuilles de papier aluminium sur l’ensemble afin de fermer le plat de açon étanche. Cocotte et plat doivent être étanchent, car le jus de cuisson ne doit pas s’évaporer !
  5. Enfourner à froid, à 200 °C, chaleur tournante. Le préchauffage n’est pas utile. Le temps de cuisson que je vais vous indiquer est à titre indicatif et correspond à ma volaille fermière. Ce sera différent pour chacun. Il faut impérativement adapter ces temps pour que votre viande soit parfaitement cuite et tendre.
  6. 1 ère partie de la cuisson : 1h15 à 1h30 de cuisson à l’étouffée à 200 °C. Après 45 minutes de cuisson, sortir du four, découvrir, vérifier la canette, ajouter éventuellement un petit peu d’eau (bouillante) dans le fond du plat si c’est nécessaire car il doit toujours y avoir du jus (= juste 1/3 de verre, environ). Retournez délicatement la canette. Couvrir et poursuivre la cuisson le temps nécessaire. Là, c’est à vous de décider… un peu plus… un peu moins.
  7. 2ème partie de la cuisson : on fait dorer la canette, à découvert. La durée est à surveiller. Ici, j’ai prolongé la cuisson de 30 minutes à 180 °C à découvert. Il s’agit donc de la faire dorer et rôtir. A mi-cuisson, je l’ai sortie et retournée. Veillez toujours à ce qu’il reste du jus de cuisson. Si besoin, rajoutez un soupçon d’eau bouillante. Surveillez l’avancée de la cuisson. Finalement, ma canette a doré environ 15 minutes de chaque côté. Elle doit prendre une jolie coloration entre blond et doré, de façon uniforme et surtout pas brûlée. De temps en temps, j’ai arrosé ma canette avec le jus de cuisson, bien partout.
  8. Lorsque votre canette est cuite, la sortir du four et la réserver dans un plat de service qui pourra aller au four. Ajouter la moitié du jus de cuisson obtenu.
  9. Augmentez la chaleur du four à 200 °C, chaleur tournante, position grill.
  10. On va récupérer le restant du jus de cuisson. Pour cela, il faut dégraisser votre jus : c’est-à-dire enlever la graisse qui flotte au dessus car le bon jus est en-dessous. Vous allez voir, c’est simple : attention car le plat est chaud. Enlevez déjà tous les oignons, échalottes, ails, épices. Mélangez bien le jus et versez tranquillement le reste du jus de cuisson (pour rappel, on en a prélevé la moitié) dans un grand verre, en filtrant. Laissez décanter votre jus dans votre verre pendant quelques minutes, vous allez voir, le jus va retomber et la graisse remonter. Il vous suffit d’enlever la graisse du dessus, la partie la plus claire. Je vous préviens : c’est impossible de dégraisser à 100% à moins d’être bien équipé. Faites au mieux pour enlever la graisse avec une cuillère et récupérer un maximum de jus 😉
  11. Préparez votre sauce à laquer : faire chauffer une petite poêle. Mettre le miel + le jus de cuisson récupéré + le soja + le vinaigre. Faire réduire jusqu’à l’obtention d’un mélange un peu onctueux : pas trop épais, mais sirupeux. Commencez à laquer votre canette avec un pinceau en passant le laquage de façon régulière sur l’ensemble de la canette. On commence par le dessous de la canette. Puis on la retourne et on la badigeonne comme il faut. Versez le reste en arrosant les cuisses, les magrets…
  12. Glissez au four et laissez dorer à découvert à 200 °C, position grill. Restez à côté ! On ne papote pas au téléphone car ça doit dorer, mais pas brûler !!!! Cela ne dure pas longtemps, juste quelques minutes. Sortir la canette du four lorsqu’elle est bien dorée et afin que le miel cesse de caraméliser. Découpez, servez en nappant les morceaux avec le jus de cuisson…

Vous pouvez ajouter des abricots secs, des pruneaux, des dattes… à mi cuisson si vous en avez envie. Servir avec des pommes poêlées, des poires au four ainsi que quelques pommes duchesses…


Les recettes vous sont proposées gratuitement et avec plaisir pour une utilisation limitée strictement à un cadre privé et familial. Les recettes, ainsi que l'ensemble des textes et photos de ce site ne sont pas libres de droits. Les contenus sont la propriété de l'auteur du site et sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction ou utilisation sans une autorisation préalable écrite de l'auteur est strictement interdite. Egalement, toute utilisation des contenus de ce site dans un cadre public et/ou dans le cadre d'une activité économique est interdite.

Les épices rient !


Infos pratiques...
recipe image
Recette :
Canette au four laquée au miel et aux épices de Noël
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
4.51star1star1star1star1star Based on 9 Review(s)

8 Commentaire

  • Audrey...
    Publié 12 décembre 2009 à 13 h 21

    une viande avec de bonnes épices, qui la parfume à merveille , moi j’adore ça, je suis fan d’avance de ta recette !!!! c’est noté en tous les cas, pour une occasion (cette année je suis de DESSERT pour toute la période de Noël et de nouvel an !)

    bises

  • Auteur de l’article
    Les épices rient !
    Publié 12 décembre 2009 à 20 h 02

    @Audrey : Merci !! Chouette pour les desserts, tu vas nous concocter de bien jolies recettes alors… :love: ? Justement, en ce moment, je cherche l’inspiration pour trouver LE dessert de Noël, pas facile :-S

  • Amelie
    Publié 12 décembre 2009 à 21 h 58

    Une belle recette !
    BISES

  • Palaisdeslys
    Publié 13 décembre 2009 à 1 h 06

    Une très très jolie recette avec des épices que j’adore!!!!

  • talons hauts & cacao
    Publié 12 janvier 2010 à 21 h 29

    meilleurs voeux pour 2010 je t’envoie une marmite remplie de bonheur
    Cette cannette parfumée ainsi ferait des heureuse à la maison

  • mimi
    Publié 6 décembre 2012 à 11 h 07

    bonjour cette recette a l’air délicieuse je pense la faire pour noel ,mais je voudrais juste savoir ou trouver les épices à viandes rouges ou quelles sont elles? merci d’avance

  • Auteur de l’article
    Les épices rient !
    Publié 6 décembre 2012 à 20 h 05

    @ Mimi : Bonjour ! Vous trouverez ces épices par ici :
    https://www.lacuisinedesepices.fr/assaisonnements/13-melange-epices-cuisine-mijotee.html
    Bonne cuisine !

  • alizée
    Publié 17 décembre 2013 à 17 h 05

    bonjour! c’est decidé , je cuisinerais cette recette pour noel. par contre, en plus des pommes et pommes duchesse, avec quel legumes peut on marier cette recette ? des haricotes verts conviendraient ?

Laisser un commentaire

Depuis 2007, Les épices rient ! est le site n°1 en France spécialiste de la cuisine aux épices. Plusieurs centaines de recettes vous attendent, faciles à préparer : cocktails, amuse-bouche, plats mijotés, desserts… Chaque recette a été préparée avec ❤️

©Les épices rient ! 2007 – 2024
Les photographies et textes de ce site ne sont pas libres de droit : ils ne peuvent être reproduits sur aucun autre support, sauf avis contraire ou autorisation écrite du propriétaire du site.
Mentions légalesConfidentialité des données