Rôti de sanglier fondant mijoté en cocotte [+ recette marinade aux épices]

Rôti de sanglier fondant mijoté en cocotte [+ recette marinade aux épices]

Récemment, un de nos amis-chasseurs « lolo » nous a apporté un joli rôti de sanglier à cuisiner. Dans notre région très fréquentée par ce gibier, si vous avez des amis chasseurs, il est assez fréquent de se voir offrir un beau morceau de gibier à cuisiner. Autant la chasse, ce n’est pas mon truc du tout, mais cuisiner la bête, je maîtrise plutôt bien :-)

Bref, ce rôti pesait environ 700g (le sanglier pesait dans les 50kg nous a-t-on dit – c’est important de le savoir pour la cuisson). Le morceau assez maigre provenait de la découpe de la cuisse. Vous pourrez adapter cette recette à un morceau de paleron ou même une rouelle de jambon (en prenant soin de retirer la couenne et le gras).

Voici la recette en 2 étapes : la marinade et la cuisson.

Ingrédients pour la marinade :

Ingrédients pour le rôti de sanglier :

  • 1 rôti de sanglier (700g environ)
  • 1 poignée d’échalotes hachées
  • 1 oignon émincé fin
  • 75 cl de vin (nous avons choisi un excellent Côte du Rhône)
  • ½ c.à.s de sucre poudre
  • 60 gr de jambon en lanières fines
  • quelques lardons
  • ½ boîte de champignons de Paris entiers
  • 1 ou 2 cubes de volailles émiettés en fonction de notre goût
  • un peu de sel
  • + quelques tranches de pain de mie

Etape 1 : la marinade aux épices

Marinade sanglier

Bien entendu, vous pourrez utiliser cette marinade aux épices pour les barbecues, planchas…

  • 48 heures avant utilisation, concassez légèrement les graines. Verser dessus le volume d’huile. Prendre soin de recouvrir le tout d’un film alimentaire.
  • En hiver, glissez cette préparation dans un four froid, réglez la t° du four sur 50°C pour 1h-1h30 (le film ne fond pas à cette t°). Laissez refroidir et reposer à température ambiante jusqu’à utilisation. Vous obtiendrez ainsi une délicieuse huile aromatique épicée.
  • En été, procédez de la même façon avec la chaleur du soleil : la préparation recouverte de film sera exposée 3h en plein soleil. Remuez, dynamisez 1 fois/heure. Ensuite vous pourrez badigeonner les poissons avec cette huile épicée ou faire mariner les grillades pour le barbecue ou la plancha…
  • Cette huile aromatique épicée peut se conserver plusieurs semaines dans un pot hermétique au frais. En dehors de son utilisation en marinade pour les gibiers, elle se glissera facilement dans votre cuisine. Par exemple : quelques gouttes en fin de cuisson sur une grillade, un poisson, une salade, des pâtes… Vous pourrez badigeonner vos rôtis et volailles avant cuisson. C’est délicieux !

Etape 2 : Préparation de votre rôti de sanglier

  • 24h avant sa cuisson, choisir un récipient adapté au volume de la viande, ici pas trop gros. Ainsi la marinade ne se dispersera ainsi pas au fond du plat, mais restera bien tout autour du rôti. Verser la marinade préparée ci-dessus sur le rôti de sanglier (réservez 3 cuil. à s. de marinade pour la suite). Recouvrir le récipient d’un film alimentaire. En hiver, laisser à température ambiante : 15/ 16°C pour 24h. Certains amateurs aimant la viande fortement marinée pourront laisser cette viande 48h. Autres saisons : mettre au réfrigérateur durant 36 h.
  • Retourner le rôti 3 ou 4 fois en 24h.
  • Le lendemain, dans une poêle, chauffer 3 cuil. à s. de marinade et ajouter les échalotes émincées et oignons. Couvrir et laisser fondre le tout tranquillement, puis saupoudrer de sucre et faire caraméliser ces échalotes et oignons (pas trop bruns car l’amertume pourrait apparaitre). Cette opération apportera par la suite couleur et douceur à la sauce. A ces échalotes et oignons caramélisés, ajouter les champignons égouttés + le jambon + les lardons. Bien mélanger et laisser mijoter jusqu’à absorption de tout liquide.
  • Sortir le rôti de sa marinade et ne pas garder cette huile usagée.
  • Dans la cocotte de la photo, verser de l’huile épicée encore non utilisée et faire rissoler le petit rôti de chaque côté. Verser le vin (brûlé ou non), ajouter le contenu de la poêle : échalotes + oignons + champignons + jambon + lardons. Mélanger. Attendre le démarrage de l’ébullition et mettre à mijoter (au four ou sur une plaque électrique) en dessous de 100°C jusqu’à obtenir la cuisson souhaitée. La cuisson sera de plusieurs heures dans votre cocotte hermétiquement close : lutée à la pâte ou au papier aluminium. Pour nous, la cuisson a été de 5 heures. Cela peut être plus ou moins selon l’âge de la bête, le morceau et aussi votre préférence (viande très tendre ou un peu plus ferme).
  • Grillez quelques tranches de pain de mie à la poêle dans un peu d’huile ou huile + beurre. Déposez ces tranches de pain sur la table à la disposition des convives.
  • L’accompagnement de ce plat n’est pas restrictif : fruits, féculents, légumes. Comme tous les plats mijotés, réchauffé, c’est encore meilleur !
Infos pratiques...
recipe image
Recette :
Rôti de sanglier fondant mijoté en cocotte, marinade aux épices
Publiée le :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne
51star1star1star1star1star Based on 44 Review(s)

6 comments

  1. Nadia

    Bonjour,
    J’aimerais faire cette recette pour Noël car j’ai un rôti de sanglier d’1,8kg ! Le rôti a été découpé dans la cuisse du sanglier.
    Je voudrais acheter les épices qui vont bien.
    Pourriez vous m’indiquer ce que cela change par rapport aux quantités indiquées dans votre recette + temps marinade ?
    Et à votre avis, combien de temps de cuisson pour que la viande soit bien fondante ? Je n’ai jamais cuisiné de sanglier, du coup je ne sais pas trop comment voir que la viande est cuite. Je voudrais faire le plat la veille et le réchauffer le jour J.
    Merci d’avance de votre réponse.
    Bien cordialement
    Nadia

  2. Les épices rient !

    @Nadia : Bonjour ! Cuisiner du sanglier est très simple, je vous propose quelques éléments de réponse. Que le rôti fasse 1,8kg comme le vôtre ou + ou – vous adapterez systématiquement le volume de vin qu’il faut afin qu’il y ait un bon volume de sauce. Soyez donc prévoyante de ce côté. Quant à la marinade, si le morceau de viande est + gros alors il faudra un peu + d’huile (je viens d’apporter une petite rectification au volume d’huile dans ma recette). Ceci étant, pour votre rôti, vous ajusterez le volume d’huile en proportion et mettrez 1 cuil. à s. d’épices, pas plus. Attention : je préconise ce dosage pour les épices citées ci-dessus. Pour d’autres épices, je ne sais pas mais ce sera forcément différent.
    Idem pour la cuisson, n’ayez pas peur d’ouvrir la cocotte pour vérifier la cuisson, c’est ça la vraie cuisine 😉 Pour savoir si la viande est cuite parfaitement, au bout de 1h30 de mijotage, vérifiez de temps en temps si la viande est cuite.Lorsqu’elle commence à se séparer avec la fourchette alors c’est bon. Mais vous dire combien de temps, c’est impossible. Cela dépend : de l’âge de la bête, et puis de la bête elle-même. Certains gibiers sont plus ou moins tendres. Parfois, la cuisson durera 1h30. Parfois, plusieurs heures. Comme on ne connait pas l’âge de la bête, la cuisson peut être soit plus courte ou plus longue, c’est important d’ajuster votre temps de mijotage.
    Ne liez votre sauce qu’une fois la viande cuite à souhait. En effet dans une sauce non liée, la viande cuit nettement mieux et plus vite qu’avec une sauce liée au début de cuisson ! Et ainsi…rien ne colle au fond de la cocotte.
    Cette recette est issue des recettes traditionnelles de ma famille, réalisée depuis plusieurs générations. C’est toujours un régal.
    A bientôt Nadia et cuisinez bien !

    1. Nadia

      Bonjour,
      Merci de votre réponse rapide et de vos conseils.
      Je vais tenter cette recette et vous donnerai des nouvelles.
      J’achète bien entendu vos épices sur votre site !
      Merci et à bientôt !

  3. Nadia

    Bonjour,
    J’ai bien reçu les épices et vous remercie pour les épices en cadeau !
    J’ai fait la recette et nous avons dégusté le sanglier mardi dernier : avis unanime de nous 8, un délice !!!
    La recette a été finalement facile à faire et le sanglier a demandé pour nous 3h de cuisson + réchauffage à feu très doux le jour J pendant 2h
    Merci et à bientôt !
    Nadia

    1. Les épices rient !

      @Nadia : Oh, merci beaucoup pour votre message Nadia ! Cela nous touche vraiment ! Chaque recette que nous publions est réalisée par nos soins et la plupart sont nos recettes de familles, toutes testées depuis plusieurs années. C’est pourquoi nous sommes très heureux de lire que vous avez régalé vos invités autour de votre table. Nous vous adressons nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année et vous souhaitons de cuisiner de très belles recettes avec vos épices 😉
      A très bientôt
      Françoise et Céline

  4. severine

    bonjour
    j’ai realisé votre recette, merci beaucoup je ne savais vraiment pas comment faire le roti de sanglier (j’ai juste rajouté 2 carré de chocolat 😉 ) un régal !!!
    merci pour vos recettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de vérifier que vous êtes bien un internaute et non un robot, merci de compléter cette opération de mathématique toute simple : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>